Plan du site Rechercher

Crédit conso : la production des établissements spécialisés reste « très faible » sur 2014

  • Par
Pièces et billets dans un chariot
© exopixel - Fotolia.com

Dans ses dernières statistiques mensuelles, l’association française des sociétés financières (ASF) accuse une dégradation de l'activité des banques spécialisées dans le crédit de - 1,5% sur le mois d’août 2014 (par rapport à août 2013). Sur les 8 premiers mois de 2014, la production de crédits à la consommation demeure à des niveaux très bas : 23 milliards d’euros et seulement + 1% par rapport à 2013.

Traditionnellement très « calme », le mois d’août s’est révélé encore moins bon cette année pour les établissements spécialisés dans le crédit à la consommation : moins de 2,3 milliards d’euros distribués, soit une baisse de 1,5% par rapport à août 2013. Et encore : les crédits classiques (regroupant les crédits affectés, renouvelables et les prêts personnels) reculent de 3,5% face à un bond de plus de 25% pour les opérations de location avec option d’achat (LOA) majoritairement sur le secteur automobile. « La tendance reste positive : en moyenne sur les trois derniers mois, la production progresse en variation annuelle de +1,8% », tempère l’ASF (1) dans son baromètre, tout en concédant que le niveau d’activité global demeure très faible. « A fin août la production cumulée des douze derniers mois était encore inférieure de -22% par rapport au point haut atteint en septembre 2008 ».

Suivant les secteurs, les tendances se montrent assez diverses :

  • Les financements de biens déquipement du foyer accusent la plus forte contraction : seize mois de baisse et une moyenne de -6% en variation annuelle pour les trois derniers mois ;
  • Les crédits renouvelables n’affichent qu’une baisse moyenne de -1,5% sur cette même période, mais se sont repliés de 6% sur le seul mois d’août 2014 ;
  • Les financements d’automobiles neuves parviennent à tenir une évolution positive sur les trois derniers mois (+0,6%), mais au prix d’un « transfert » entre LOA (+25,2% en août) et crédit classique (-10,8%) ;
  • C’est le secteur des prêts personnels qui se montre finalement le mieux orienté, avec une production en progression de +2,9% sur le mois d’août et même de +8,2% en moyenne sur les trois derniers mois.

(1) L’ASF regroupe l’ensemble des établissements spécialisés : 300 entreprises (sociétés de financement, établissements de crédit spécialisés, banques spécialisées) pour 290 milliards d’euros d’encours au 31 décembre 2013, soit environ 15% du total des crédits à l’économie du secteur privé. En matière de crédit à la consommation (crédits renouvelables, crédits affectés, prêts personnels, location avec option d’achat) les adhérents de l’ASF représentent plus de 50% du total des opérations.

Partager cet article :
Philippe GUILBERT

© cbanque.com / PG / Septembre 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox