« Le pouvoir d’achat immobilier s’améliore dans 6 villes de France [sur 10, NDLR] sous l’influence de la baisse des taux par rapport au mois dernier ». Tel est l’un des principaux enseignements du dernier palmarès du pouvoir d’achat immobilier (1) réalisé par Meilleurtaux.com.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

C’est à Bordeaux que le courtier en crédit immobilier enregistre la plus forte embellie, avec un gain de 2 m2 en un mois (64 m2 pour une mensualité de 1.000 euros sur 20 ans). Parmi les autres grandes villes « gagnantes » figurent Strasbourg, Marseille, Toulouse (+ 1 m2) et même Paris (mais pour une surface totale de 22 m2…). Sur la période janvier/juillet 2014, cette progression devient particulièrement sensible à Nantes (+ 5 m2), Lille, Toulouse et Marseille (+ 4 m2).

A la base de cette embellie selon Meilleurtaux.com : des taux de crédit immobilier particulièrement bas, « inférieurs à 2,60% sur 20 ans dans une majorité des grandes villes ». En juillet, le courtier a même enregistré son taux le plus bas négocié à Nantes, avec 2,40% sur 20 ans. « Nous sommes en droit aujourd'hui de nous demander quand cela va s'arrêter », explique-t-on chez Meilleurtaux.com. « En effet, de mois en mois les taux sont de plus en plus bas et il n'y a pour le moment aucune raison ou signe indiquant la fin et encore moins l'inversion de ce mouvement ». Le courtier mentionne même un retour de la concurrence sur le crédit 25 ans, durée « abandonnée par certaines grandes banques depuis quelques années ».

(1) Dans son palmarès, meilleurtaux.com livre les taux excellents par ville, complétés par les taux les plus bas effectivement négociés dans les 10 plus grandes villes de France (sous conditions) entre le 1er et le 10 du mois par les agences Meilleurtaux. Le classement établit le pouvoir d'achat immobilier sur la base d'une mensualité de 1.000 € sur 20 ans avec les prix de vente relevés par Seloger.com.