Selon les statistiques des courtiers Empruntis et ACE, les taux des crédits immobiliers ont encore baissé en novembre 2012 et dépassent désormais leurs propres records historiques, qui dataient de la fin 2010.

« On peut parler d’une période mémorable car l’argent n’a jamais coûté aussi peu cher depuis la seconde guerre mondiale ! » résume Maël Bernier, directrice de la communication chez Empruntis. Le courtier a observé, en novembre 2012, une nouvelle baisse des taux des crédits aux particuliers, des taux qui sont maintenant en-dessous des records historiques affichés il y a deux ans, fin 2010.

Empruntis note une baisse sur toutes les durées. Par rapport au mois d’octobre, elle est de 0,05 point sur les prêts à 15 ans et de 0,10 point sur toutes les autres durées. Ainsi, sur le mois qui vient de s'écouler, les taux du marché étaient de 3,30% sur 15 ans, 3,70% sur 20 ans et 4,05% sur 25 ans.

Ces chiffres sont confirmés par ACE : les meilleurs taux négociés par le courtier en novembre sont à la baisse également pour les prêts à 15 et 20 ans. Là aussi, la baisse avoisine 0,10 point. Pour les prêts à 10 et 25 ans, les taux négociés sont stables par rapport au mois précédent.

Baisse des montants empruntés 

ACE remarque également que les montants moyens empruntés ont baissé en novembre 2012. A Paris et en Île-de-France, les acheteurs ont emprunté en moyenne 285.000 euros, soit 47.000 euros de moins qu’en octobre. Le montant moyen est de 151.000 euros pour les provinciaux, qui ont emprunté 9.000 euros de moins que le mois précédent.

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

Pour le courtier, les montants empruntés baissent car les primo-accédants sont de moins en moins nombreux. « Les acquéreurs sont des secondo-accédants, qui empruntent des sommes moins importantes, leur projet d’achat étant en partie financé par la revente de leur premier bien immobilier » analyse Joël Boumendil, directeur du groupe ACE.

En revanche, la durée moyenne d’emprunt est à la hausse. ACE a constaté une durée moyenne de 18 ans et 6 mois en octobre contre 18 ans et deux mois un mois plus tôt.