Selon des chiffres publiés mercredi par la Banque de France, le coût du crédit à court terme aux entreprises a baissé en moyenne entre octobre 2011 et janvier 2012, mais a augmenté sur la même période pour les crédits à moyen et long terme.

Prêt travaux : les crédits les moins chers pour votre maison

Le taux moyen pondéré des crédits à court terme est passé de 2,49% à 2,42%, reculant sur tous les montants, y compris les petits crédits (inférieurs à 15.245 euros), dont le taux moyen est passé de 4,24% à 4,18%. Dans le même temps, le coût de l'emprunt à moyen et long termes pour les entreprises a légèrement progressé, passant de 3,64% à 3,66%. Ce chiffre global masque des augmentations plus marquées pour les petits crédits, dont le taux moyen s'est hissé de 4,06% à 4,21%.

L'arrivée du nouveau cadre réglementaire dit Bâle III pénalise de manière générale les crédits à long terme et est susceptible de renchérir leur coût. Par ailleurs, les taux moyens sont en baisse, y compris pour les montants les plus faibles, pour les découverts et l'escompte.