Un tiers environ des banques partenaires du courtier en ligne a diminué en septembre ses taux de crédits immobiliers, entraînant une légère baisse des taux moyens pratiqués.

Selon les chiffres fournis par Meilleurtaux, les taux moyens des crédits immobiliers se situent en septembre à 4,01% sur 15 ans (contre 4,06% en juillet), à 4,25% (contre 4,30%) sur 20 ans et à 4,39% (contre 4,44%) sur 25 ans.

Cette baisse, en moyenne, recouvre toutefois des réalités différentes. 30% seulement des banques partenaires du courtier ont effectivement baissé leur taux, utilisant la marge de manœuvre offerte par la baisse de l’OAT (Obligation Assimilable du Trésor) 10 ans. Celle-ci a atteint 2,70% le 6 septembre, « revenant ainsi au même niveau qu’à l’automne dernier, au moment où les taux de crédits atteignaient leur plus bas historique (3,56% en moyenne sur 20 ans) », note Meilleurtaux dans un communiqué.

Ecarts de taux

Ces banques ont baissé leur taux dans « un objectif de conquête de nouveaux clients en ce mois de septembre traditionnellement propice aux transactions immobilières », selon Sandrine Allonier, responsable des études chez Meilleurtaux.

Regroupez vos crédits ! Jusqu'à -60% sur les mensualités. Réponse en 48h

Toutefois, la réaction majoritaire des banques (à 61%) a été de maintenir le statu quo, par prudence. Et cela devrait perdurer dans les mois à venir, si l’on en croit Hervé Hatt, directeur général du courtier en ligne : « (…) Une grande partie des banques devraient opter pour la stabilité, attendant notamment de voir si la baisse de l’OAT est durable. (…) Chacune adaptera ses taux en fonction de sa stratégie. Les écarts de taux déjà importants – jusqu’à 0,70 point au sein d’une même région, pourraient ainsi continuer à croître. »