Le président du directoire de la banque BPCE François Pérol a été nommé à la présidence du conseil d'administration de la filiale spécialisée de crédit immobilier Crédit Foncier. Une arrivée sans conséquence sur la direction opérationnelle.

Autre modification, sept nouveaux administrateurs ont été nommés au conseil, dont cinq sont issus du groupe Banque Populaire, qui n'était jusqu'ici pas représenté. Le conseil compte dix-huit membres. Aucun changement n'a été annoncé au niveau de la direction opérationnelle, dont François Blancard reste le directeur général. Il s'agit là d'un rééquilibrage qui tient compte de la nature du groupe BPCE, né du rapprochement des Caisses d'Epargne et des Banques Populaires.

Actif stratégique

Lors de la présentation des résultats annuels de BPCE, fin février, M. Pérol avait rappelé que le Crédit Foncier présentait un caractère stratégique pour le groupe et n'avait donc pas vocation à être cédé, contrairement à d'autres filiales et participations. Confirmation aujourd'hui : « Nous allons développer les synergies entre le Crédit Foncier et les autres entités du groupe BPCE en mettant son expertise au service de leurs différentes clientèles : particuliers, professionnels, secteur public », a-t-il ajouté.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Lors de la présentation des résultats annuels du Crédit Foncier, le directeur général François Blancard avait chiffré à 2,7 milliards d'euros le montant des opérations communes réalisées avec les caisses régionales du groupe en 2009 et fixé l'objectif de 8 milliards pour 2010. Le Crédit Foncier a publié pour 2009 un bénéfice net stable à 220 millions d'euros malgré une forte contraction de 25% du volume des crédits accordés.