Pour la première fois depuis treize mois, le volume des nouveaux crédits à la consommation en France a augmenté en novembre de 0,9% sur un an, selon les chiffres mensuels fournis par l'Association française des sociétés financières (ASF).

Selon l'ASF, cette modeste hausse doit toutefois être relativisée. En effet, le mois de novembre 2008, pris comme référence, avait été marqué par une baisse importante de l'activité.

La progression actuelle est largement portée par les financements d'automobiles neuves, qui décollent de 27,7% sur un an, pour atteindre en novembre un volume de 571 millions d'euros.

Il faut sans doute voir dans le dynamisme de ce marché la conséquence des primes gouvernementales, et notamment de l'imminence de la diminution de la prime à la casse, de 1.000 à 700 euros à compter du 1er janvier prochain.

Grâce à cette hausse, le marché du crédit automobile retrouve son niveau de novembre 2007, gommant la chute de novembre 2008 (-22,9% à l'époque).

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Pour le reste, les prêts personnels sont, eux, quasiment stables (-0,1% sur un an, à 734 millions d'euros). Les crédits renouvelables poursuivent leur baisse (-5% en novembre sur un an, à 1.348 millions d'euros), tout comme les crédits affectés à l'amélioration et l'équipement de la maison (-12,1% par rapport à novembre 2008).