« Près de 250 millions d’euros par mois depuis le début de l’année » 2021 : telle est la collecte mensuelle réalisée par les « sociétés civiles support d’unités de compte immobilières » selon l'Aspim, l'association professionnelle regroupant les gestionnaires de fonds immobiliers. La SCI s'impose ainsi clairement comme le 3e support immobilier phare aux côtés des SCPI et OPCI.

SCPI, OPCI ou SCI : quand vous voulez miser une part de votre épargne dans l'immobilier, via une assurance vie, il faut apprendre ces sigles désignant tous des fonds immobiliers... avec quelques nuances notables. En bref, une société civile de placement immobilier (SCPI) est une structure uniquement centrée sur les actifs immobiliers, qu'il s'agisse de bureaux, commerces, etc. Un organisme de placement collectif immobilier (OPCI) est un fonds investi à la fois en immobilier et sur les marchés financiers. Et une société civile immobilière (SCI) est une structure juridique plus souple qui permet elle aussi de pouvoir être investie dans de nombreux actifs immobiliers différents.

Détails (et exemples) : Assurance vie : quelles différences entre SCI, OPCI et SCPI ?

C'est cette dernière famille, la SCI, qui affole les compteurs en 2021. La tendance n'est pas nouvelle mais elle se confirme nettement ces derniers mois, affirme l'Aspim (1) dans un communiqué diffusé ce lundi 19 juillet : « En ce qui concerne les unités de compte immobilières distribuées via l’assurance-vie, une partie significative de la collecte s’oriente aujourd’hui vers les sociétés civiles à vocation immobilière qui captent une part importante de la collecte jusqu’ici adressée aux OPCI grand public », relève Jean-Marc Coly, président de l’ASPIM, dans ce communiqué. En parallèle, les OPCI affichent des chiffres de collecte en berne.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

L'Aspim annonce que les sociétés civiles support d’unités de compte immobilières (exemples : SCI Capimmo de Primonial, Convictions Immobilières de Sofidy, Sogevimmo, Via Générations...) captent « près de 250 millions d’euros par mois depuis le début de l’année » : « Treize sociétés de gestion gèrent des sociétés civiles à vocation immobilière pour un actif net de l’ordre de 16 milliards d'euros au 30 juin 2021. » Cela reste peu au regard 250 milliards d'euros gérés au total par les SCPI, OPCI et autres fonds immobiliers étudiés par l'Aspim, mais c'est déjà quasiment autant que les seules OPCI (actif net de 20 milliards d'euros fin 2020).

Voir une sélection d'assurances vie avec des SCI, OPCI ou SCPI

(1) Association française des sociétés de placement immobilier (ASPIM).