Le PDG de Generali France a surpris en annonçant fin septembre dans Les Echos d’importantes restrictions d’accès au fonds en euros, ainsi qu’une forte baisse de rendement. L’assureur vient de détailler une partie de ces annonces.

« Le monde du fonds euro roi est terminé ! » Cette déclaration choc de Jean-Laurent Granier, PDG de Generali France, dans Les Echos, fin septembre, a bousculé le monde de l’assurance vie. Mais de nombreux assureurs s’apprêtent à prendre le pas de Generali, en introduisant des barrières à l’entrée sur leurs fonds en euros, le support phare de l’assurance vie, qui offre à l’épargnant une garantie en capital et le plus souvent un rendement attractif.

Des restrictions pour tous les assurés « sur le principe »

Sollicité, l’assureur confirme les mesures destinées à dissuader les particuliers à investir sur le fonds en euros : une condition de versement à 60% en unités de compte (supports sans garantie en capital), et une réflexion sur des frais de gestion à l’entrée sur les fonds en euros. « Sur le principe », la condition de 60% en UC touchera bien l’ensemble des assurés de Generali France, « toujours dans le respect de nos engagements envers nos assurés actuels » précise le service presse, certains contrats pouvant intégrer une clause contraire. Quant aux frais d’entrée, « il s’agit d’une mesure préventive limitant l’accès au fonds euros, quel que soit le réseau de distribution et pour tout nouveau contrat ».

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Ces barrières d’accès aux fonds en euros restent toutefois « en cours de calage ». Elles pourraient être mises en place à court terme : « Début 2020 est réaliste. » Pour justifier ces mesures, Generali France souligne faire face à « un environnement de taux d’intérêt négatifs que nous pensons durable » : « Sans remettre aucunement en cause l’intérêt de l’assurance vie, ce phénomène ne permettra plus à l’investissement en fonds euros de tenir à l'avenir sa promesse d’offrir simultanément garantie en capital, performance et liquidité journalière. »

Voir aussi le comparatif des contrats d'assurance vie