Les loyers des locations moyenne durée augmenté en un an dans les grandes villes d'Europe. Une étude révèle qu'Amsterdam occupe la première place, suivie par Lisbonne et Paris.

Vivre à l'étranger, pour le travail ou les études, peut être tentant. Mais attention aux loyers ! Les plateformes Studapart et HousingAnywhere viennent de dévoiler une étude sur le montant des loyers pour la location d'un T2 de 3 mois à un an, dans 23 grandes villes d'Europe (hors Grande-Bretagne). Et la tendance est à la hausse, rapporte Capital. Les loyers des deux pièces auraient ainsi augmenté de 19,3% en un an, dans les villes étudiées.

Une hausse qui peut s'expliquer par la reprise du tourisme, après des années marquées par la pandémie de Covid-19. Avec une augmentation de la demande, le marché est devenu plus tendu.

Amsterdam à la première place

La première place est occupée par Amsterdam, où le loyer moyen s'élève à 1 950 euros pour un T2 meublé, soit une hausse de 25,8% en un an. « Amsterdam est une ville qui subit une pénurie de logements depuis plusieurs années », explique Morgan Barlet, directeur des ventes chez HousingAnywhere.

Immobilier : augmenter votre loyer entre deux locataires peut vous coûter très cher

Plus surprenant, la seconde place est occupée par Lisbonne : 1 940 euros en moyenne pour un T2. Les prix ont flambé dans la capitale portugaise : +38% en un an. Certains travailleurs s'y installeraient quelques mois « pour profiter du soleil et du coût de la vie qui est moins élevé que dans des grandes métropoles européennes. Cela provoque une hausse de la demande qui fait augmenter les loyers de manière conjoncturelle », ajoute Morgan Barlet.

Un marché qui change

Paris monte sur la troisième marche du podium. Il faut en moyenne y débourser 1 908 euros pour un T2, soit une hausse de 6,3% en un an. Plus globalement, le marché de la location moyenne durée serait en train de changer, d'après le spécialiste : « Désormais, les cadres ont souvent la possibilité de choisir leur lieu de résidence pour travailler et les grandes métropoles européennes ont perdu de l'attractivité au profit de villes à taille humaine, où la qualité de vie est meilleure ».

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Reykjavik, Utrecht et Milan seraient ainsi les villes les plus demandées par les expatriées, depuis la crise liée au Covid-19.