L'immobilier est toujours en tête des placements préféré des Français. Pourtant, l'accès à la propriété est de plus en plus difficile pour les jeunes.

7 Français sur 10 considèrent l'immobilier comme le meilleur placement pour placer son argent. Mais chez les jeunes de moins de 35 ans, 42% pensent que l'immobilier est malheureusement inaccessible, selon un sondage Opinionway pour le réseau immobilier Orpi.

La faute à la flambée des prix ?

72% des 18-25 ans interrogés ne sont pas encore propriétaires et 64% d'entre eux sont pourtant en recherche. La hausse des prix de l'immobilier est le premier frein évoqué par les sondés, relate le Figaro. D'après Orpi, au premier trimestre 2022, les prix ont augmenté de 6% en moyenne.

Vient ensuite la difficulté d'obtenir un prêt. En effet, depuis le 1er janvier 2022, l'emprunteur ne peut pas s'engager sur des mensualités de crédit dépassant 35% de ses revenus mensuels, et ne pourra s'endetter que sur 25 ans maximum, sauf exception. Par ailleurs, les taux immobiliers sont en nette hausse depuis 6 mois.

Les 25-35 ans interrogés par Orpi, sont majoritairement propriétaires (78%) mais 55% d'entre eux sont en couple avec une personne âgée de 35 à 50 ans. Par ailleurs, 34% détiennent leur logement depuis moins d'un an.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Une nouvelle préoccupation vient s'ajouter aux difficultés de devenir propriétaire. De plus en plus de Français (68%) souhaitent des logements plus écoresponsables et autonomes. Une volonté louable mais pas facilement réalisable. Une récente étude réalisée par MeilleursAgents et SeLoger a révélé que près de 13% des biens mis en vente en 2021, étaient des passoires énergétiques. Et ce sont bien ces logements classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE) qui coûtent moins chers. Leur prix de vente baisse de 6,7% par rapport à un logement équivalent mieux classé au DPE.

Prêt immobilier : trouvez le meilleur taux