Selon le baromètre de Monsieur Parking, une entreprise spécialisée dans l'immobilier de parking, le prix des places de parking est resté plutôt stable à Paris en 2021 tandis qu'il a augmenté en Île-de-France.

Au cours de l'année 2021, le prix des places de parking a connu une tendance à la hausse en Île-de-France alors que dans le même temps il a stagné à Paris, voire même diminué dans plusieurs arrondissements. C'est ce que révèle le baromètre de Monsieur Parking, une entreprise spécialisée dans l'immobilier de parking. Une étude repérée par nos confrères du Parisien.

« Ce déclin des prix à Paris reste relatif »

Globalement, le directeur général de Monsieur Parking Charles Gérard a tenu à souligner « une année assez extraordinaire en termes de dynamisme des prix et du nombre de transactions. C'est une année de rattrapage après une année 2020 poussive où l'on ne pouvait pas faire grand-chose à cause des contraintes de confinement ».

Du côté de la capitale, le marché est « resté calme » au niveau des demandes de places, particulièrement dans les quartiers d'affaires en raison du développement du télétravail. De ce fait, les prix en location ou à l'achat ont stagné ou baissé dans certains arrondissements : -1,62% par exemple dans le 2e arrondissement, -1,26% dans le 8e et -1,79% dans le 9e. « Ce déclin des prix à Paris reste relatif et il est bien plus ancien que la crise sanitaire. La capitale a perdu 10% de ses habitants en 10 ans, selon l'Insee », a analysé Charles Gérard.

Une hausse des prix en Île-de-France

Mais avec une politique restrictive de plus en plus marquée pour les voitures, les prix pourraient repartir à la hausse en raison de la diminution des places de stationnement en surface. C'est déjà le cas dans l'ouest de la capitale, à l'inverse de l'est où « l'offre de places en sous-sol est supérieure à la demande, ce qui entraîne une baisse des prix des parkings ». Pour exemple, il faut compter 28 020 euros pour acheter une place de parking à Neuilly-sur-Seine.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Concernant le reste de l'Île-de-France, les prix sont à la hausse : +5% à Montigny-lès-Cormeilles (Val-d'Oise), Moissy-Cramayel et Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne), entre autres. Ce sont dans les départements où les prix des locations partent de plus bas, comme dans les Yvelines, le Val-d'Oise, la Seine-et-Marne et le Val-de-Marne, que les tarifs de parking ont le plus augmenté. Un rattrapage et un nivellement général à la hausse.