L'investissement locatif a la cote, selon une nouvelle étude. Si vous décidez de franchir le pas : définissez vos objectifs clairement dès le départ et regardez les villes à haut rendement comme Orléans (Loiret), Le Havre (Seine-Maritime), Roubaix (Nord) ou encore Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).

56% des Français disent avoir déjà pensé ou réalisé un achat d’appartement pour le mettre en location, selon une étude Poll&Roll pour Masteos, start-up spécialisée dans l’accompagnement des investisseurs locatifs. Pourtant, l’incertitude de la période de crise sanitaire conduit 63% des sondés à se laisser du temps avant d’investir. Mais ce n’est pas tout : « 15% seulement des personnes qui envisagent d’investir le font vraiment », explique Thierry Vignal, président de Masteos au journal Le Parisien. Nombreux sont ceux qui sont effrayés par les démarches - prêt, notaire, assurance, gestion - à entreprendre. Les Français sont aussi refroidis par la crainte de ne pas pouvoir investir sans apport (72%) et celle de subir des loyers impayés (79%).

Investissement locatif : ce qu’il faut savoir avant d’investir

Dans le détail de l’étude de la start-up, les plus de 50 ans recherchent davantage une rentabilité immédiate pour s’assurer un revenu complémentaire à la retraite, quand les plus jeunes (18-34 ans) ont pour objectif de se constituer un patrimoine, avec une vision à long terme.

Le profil type de l'investisseur en 2021 est âgé entre 25 et 34 ans, vit dans une agglomération de plus de 100 000 habitants et souhaite investir dans le Sud-Ouest de la France.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Et pour ce faire plus de 8 personnes sondées sur 10 affirment disposer d’un budget allant jusqu'à 200 000 euros. Le rendement brut moyen de l’investissement locatif est estimé 5,93% mais le lieu d’achat comme le type de bien jouent énormément sur le gain. Ainsi, les villes intermédiaires comme Orléans (Loiret), Le Havre (Seine-Maritime), Roubaix (Nord) ou encore Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) peuvent constituer des opportunités profitables. « Quel que soit l’objectif, il faut qu’il soit bien défini à l’avance. Il va définir votre budget et le type de bien que vous allez acheter », appuie Thierry Vignal dans les colonnes du quotidien.

Comment calculer la rentabilité brute de votre investissement locatif

Pour avoir une idée de la rentabilité brute d'un projet, il faut prendre sa calculette en divisant le loyer annuel par le prix d'achat, puis en multipliant le résultat par 100. Un logement acheté 200 000 euros il y a plusieurs années et loué 900 euros par mois rapporte 5,4% bruts.

Loyer mensuel x 12 / prix d’achat x 100 = rentabilité brute 900 x 12 / 200 000 x 100 = 5,4%