Des maisons à la mer ou à la campagne, certes, mais pas que ! Les résidences secondaires se nichent aussi dans des appartements, à Paris ou dans d’autres grandes métropoles françaises, comme le révèle une étude de l’Insee.

Une résidence secondaire en bord de mer : tendance durable ou image d’Épinal ? De très nombreuses résidences secondaires sont effectivement dans les zones et villes littorales : 44% des résidences secondaires se situent à proximité de la mer selon des données publiées par les notaires en 2017. Mais l’étude annuelle de l’Insee, qui porte sur des données arrêtes au 1er janvier 2020, casse en partie ce constat.

L’Insee n’indique pas combien de ces « pied-à-terre » de villégiature sont en bord de mer, mais l’institut indique dans quels types de zone urbaine ils sont situées. Première réponse : 39% sont à la campagne, hors de toute « unité urbaine ». En zone rurale - ou côtière, ou montagnarde - plus d’une maison sur six est une résidence secondaire ! Cependant, en quelques années, la part des résidences secondaires situées à la campagne a nettement diminué : de 44% en 2014, cette part est donc tombée à 39% en 2020.

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

Deuxième réponse : 38,5% de ces logements sont dans les villes moyennes, une part stable depuis 2014. Troisième réponse : 22,5% des résidences secondaires sont dans les grandes villes (agglomérations de plus de 100 000 habitants). Une part en forte hausse, puisque moins de 18% des logements occasionnels étaient situées dans les grandes villes en 2014.

Lire aussi : Plus d'un Français sur quatre veut s'en offrir une résidence secondaire

Et c'est dans la capitale qu'on en trouve plus. Ainsi 217 000 résidences secondaires (soit 6% de l’ensemble) sont des appartements à Paris et en région parisienne. Et 455 000 – soit 12,6% - sont des appartements dans les autres grandes agglomérations françaises. Malgré tout, les logements occasionnels restent minoritaires dans les principales agglomérations françaises : à Paris, par exemple, l’Insee recense une résidence secondaire pour 20 résidences principales.

Chiffres clés sur les résidences secondaires en France

  • 3,6 millions de résidences secondaires et logements occasionnels en France, contre 3,2 millions en 2014, 2,9 millions en 2000 ou 2,3 millions en 1983
  • 10% des logements sont des résidences secondaires, une proportion relativement stable depuis 1982
  • 56,4% des résidences secondaires sont des maisons individuelles, 43,6% des appartements

Lire aussi : Résidence secondaire : attention aux impôts et aux taxes