psa
Plan du site Rechercher

Immobilier : un nouveau record franchi à Paris avec 11 000 euros du m2 !

Prix de l'immobilier à Paris
© Patryssia - stock.adobe.com

En pleine épidémie de coronavirus, ce chiffre est presque passé inaperçu. Mais il témoigne pourtant du niveau stratosphérique du marché immobilier dans la capitale. Selon les données du dernier baromètre LPI-SeLoger, le prix de l’immobilier dépasse désormais les 11 000 € par m2 à Paris.

11 014 euros le m2 : c’est le prix moyen qu’il faut désormais débourser dans la Ville Lumière pour s’offrir un petit mètre carré de surface habitable. SeLoger, qui réalise ce baromètre depuis des années, compare la flambée des prix de l’immobilier parisien à une « politique de la terre brûlée », ayant pour conséquence d’exclure une large partie de la population parisienne de l’accession à la propriété. En 5 ans, les tarifs au mètre carré ont en effet grimpé de 31% !

Pourtant, si les prix de l’immobilier parisien ont augmenté de 5,4% entre février 2019 et février 2020, leur « hausse ralentit toujours » explique Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger. Ils avaient effectivement pris +5,7% entre janvier 2019 et janvier 2020, et +5,8% entre décembre 2018 et décembre 2019. Une faible consolation pour ceux qui souhaiteraient acheter un bien immobilier dans la capitale…

Dans le détail, 11 arrondissements sur 20 (du 1er au 9e, le 16e et le 17e) dépassent cette barre des 11 000 euros du m2, avec un record pour le 7e arrondissement, où il faut compter 13 991 euros/m2. Le secteur le plus abordable de la capitale est le 19e arrondissement, avec un tarif moyen à 7 998 euros du m2. Par ailleurs, il faut noter que sur un an, les prix des logements ont reculé (de 2,6%) dans le seul 4e arrondissement (avec une moyenne qui reste cependant très élevée : 12 226 euros/m2).

Faut-il craindre une bulle immobilière à Paris avec ce nouveau record historique ? Les auteurs du baromètre LPI/Se Loger en doutent : « Bien que le marché de l’immobilier parisien se soit incontestablement emballé, aucune bulle immobilière ne semble s’être formée. Car aussi excessifs qu’ils puissent paraître, les prix parisiens résultent essentiellement d'un déséquilibre entre une offre (restreinte et rigide) et une demande (exponentielle) ».

Concernant la location, le baromètre des loyers SeLoger estime le montant moyen à 1 618 euros par mois charges comprises pour une location vide et à 1 838 euros par mois pour un meublé.

(1) Baromètre LPI/Se Loger, publié le 10 mars 2020

Partager cet article :

© MoneyVox / MR / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox