Depuis le 1er septembre, date d'entrée en vigueur de la loi Lemoine, 80 000 emprunteurs ont contacté Magnolia.fr pour optimiser l'assurance de leur prêt immobilier. Chez ce courtier, la hausse est de 300% !

Cela se confirme : un verrou a sauté ! Trois mois après l'entrée en vigueur du dernier volet de la loi Lemoine, les chiffres confirment que les emprunteurs s'emparent massivement de la possibilité d'optimiser leur assurance de prêt immobilier, sans frais et à tout moment.

Dans un communiqué, le courtier spécialisé Magnolia.fr annonce avoir étudié 80 000 demandes de changement depuis le 1er septembre dernier. Ce qui représente une hausse de 300% par rapport aux chiffres qu'il enregistrait précédemment. Désormais, ces changements en cours de remboursement représentent 80% de son activité assurance de prêt, contre 20% pour les nouveaux prêts.

Magnolia n'est pas le seul courtier à enregistrer un décollage des demandes de changement d'assurance emprunteur. Le phénomène a été observé avant même l'entrée en vigueur du dernier volet de la Loi Lemoine par Meilleurtaux, qui a enregistré une hausse de 25% des demandes dès l'été, une tendance qui s'est intensifiée depuis. Sécurimut, de son côté, indiquait début septembre une hausse de 30 à 40% des prises de renseignements au téléphone.

Prêt immobilier : le boom du changement d'assurance

La bataille de la notoriété a été gagnée

Autre enseignement avec un trimestre de recul : la Loi Lemoine a gagné la bataille de la notoriété. Autrefois relativement méconnue, la possibilité de changer d'assurance de prêt est aujourd'hui arrivée aux oreilles d'un large public, qui y voit une opportunité d'économiser dans un contexte budgétaire tendu par l'inflation. « En moins de 3 mois, cette mesure aura réussi à toucher en plein cœur l'essentiel de la population française : les foyers propriétaires, de 25 à 50 ans, cadres, non cadres, fonctionnaires... », détaille Astrid Cousin, porte-parole de Magnolia. « Tout le monde se sent concerné, mais surtout passe à l'action dans un temps très court, preuve d'un vif engouement. »

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Il faut dire que les économies possibles sont substantielles. Sur la base des demandes des 3 derniers mois, Magnolia les évalue, en moyenne, à près de 18 000 euros pour un profil type : celui d'un couple de cadres de 43 ans, avec une durée de remboursement restante de 18 ans et 216 667 euros de capital restant dû.

Comparez les assurances de prêt