Depuis le 1er septembre, tous les particuliers remboursant un crédit immobilier peuvent changer d'assurance emprunteur à tout moment, sans attendre une date anniversaire du contrat. Le message semble avoir été entendu : courtiers et autres entreprises spécialisées enregistrent une très forte augmentation des demandes de migration d'assurance.

Changer d'assurance de prêt immobilier, sans aucuns frais supplémentaires ni pénalités, quand vous le souhaitez, c'est désormais possible. Après une phase de rodage - réservée aux nouveaux contrats - pendant l'été, la loi Lemoine est pleinement opérationnelle : elle vous permet depuis le 1er septembre de migrer vers un autre assureur quand vous le souhaitez. Votre contrat de prêt reste dans votre banque, mais vous êtes libre de choisir une compagnie concurrente pour l'assurance couvrant les événements de vie (décès, invalidité, etc.).

Assurance de prêt immobilier : ce qui change pour les emprunteurs au 1er septembre

« Une semaine après la mise en vigueur de la loi, nous pouvons affirmer que l'envie des emprunteurs de profiter de cette mesure est bien là, les demandes de changement d'assurance ont bondi de 300% depuis le 1er juin, un record ! », affirme Astrid Cousin, porte-parole du courtier en assurance Magnolia.fr, dans un communiqué diffusé ce jeudi 8 septembre. Les autres acteurs interrogés n'annoncent pas des pourcentages d'augmentation aussi impressionnants, mais tous confirment un net regain d'intérêt pour le changement d'assurance de prêt. Car les économies réalisables se comptent souvent en dizaines d'euros par mois, voire parfois quasi 100 euros par mois pour les plus jeunes emprunteurs, et les économies réalisables dépassent régulièrement la dizaine de milliers d'euros sur la durée restante du prêt.

Crédit immobilier : combien gagner chaque mois en refusant l'assurance de sa banque ?

« Depuis l'entrée en vigueur de la Loi Lemoine au 1er juin, les demandes de changement d'assurance emprunteur sont en forte hausse », confirme Maël Bernier, directrice de la communication du courtier en crédit Meilleurtaux. « Nous avons déjà enregistré chez Meilleurtaux une augmentation d'environ 25% en juin par rapport à mai. Cette tendance s'est poursuivie tout l'été et s'intensifie même depuis début septembre. »

Acteur majeur du changement d'assurance - pour le compte d'autres réseaux ou via Switchassur.fr - Sécurimut confirme une nette hausse, de 30% à 40% en septembre, des prises de renseignements au téléphone. « Les gens se renseignent, commencent à remplir des dossiers, confirme Emilie Ruben, porte-parole de Sécurimut. Et il faut savoir que l'effet était notable dès juillet, jusqu'au 15 août », sans attendre l'entrée en vigueur du deuxième volet de la loi Lemoine.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Pour rappel, les emprunteurs sont de longue date totalement libres de choisir leur assurance de prêt au moment de signer le crédit. Mais... dans les faits, l'assurance emprunteur est l'un des éléments de négociation, ce que rend la « délégation » (le fait de prendre un assureur non lié à sa banque) délicate à la signature. La loi Lemoine a notamment été votée en ce sens : les emprunteurs peuvent changer d'assurance à tout moment, même en ayant accepté le contrat de la banque au départ.

Comparer les assurances de prêt