Si certains étudiants ont besoin d'un prêt pour financer leurs études, ils ne disposent pas toujours d'un garant pour rassurer les banques. Pas de panique : de nombreuses banques proposent le prêt étudiant garanti par l'État, qui permet d'emprunter jusqu'à 20 000 euros.

L'heure de la rentrée approche, et avec elle viennent les différents coûts pour les étudiants en études supérieures : frais de scolarité, logement, transport... la note peut vite grimper. Si certains étudiants ont la chance d'avoir des parents à même de financer ces études, d'autres doivent souscrire un prêt étudiant pour les financer.

Déjà 4 800 prêts octroyés fin mai

Mais dans le cadre d'un prêt étudiant comme dans tout crédit classique, la banque prêteuse demande à être rassurée : bien souvent, elle exige des parents de l'étudiant ou à l'un de ses proches de se porter garant. Ainsi, si ce dernier est en défaut de paiement, c'est le garant qui devra rembourser la banque.

Prêt étudiant : ces banques qui offrent encore des taux cassés pour financer vos études

Mais quid des étudiants ne pouvant pas s'appuyer sur la solidarité familiale ? Depuis 2008, l'État garantit, par le biais de BPI France, les prêts de milliers d'étudiants. En 2021, environ 16 000 prêts ont été garantis par l'État, soit deux fois plus qu'en 2020. Pour l'année 2022, l'enveloppe globale de financement allouée aux banques est d'environ 450 millions d'euros. Fin mai, 4 800 prêts avaient déjà été octroyés.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Concrètement, comment ça marche ? « Ce sont des prêts étudiants qui peuvent aller jusqu'à 20 000 euros maximum, avec un différé partiel ou total qui va de 2 ans à 10 ans maximum. Il faut que l'étudiant soit âgé de moins de 28 ans et qu'il soit de nationalité française ou d'un État de l'espace économique européen, détaille Gladys Prouchandy, chargée de Développement Partenariat Banques et Appui Réseau chez BPI France. À partir de là, il n'a plus qu'à se rendre chez un de nos partenaires bancaires pour soliciter un prêt étudiant garanti par l'État. Ensuite, la banque décide par rapport à ses critères. Si elle accepte, nous faisons ensuite une délégation d'assurance. » La banque prêteuse fixe ainsi le taux de crédit, charge ensuite à BPI France de garantir les prêts étudiants octroyés par les banques partenaires.

Les banques partenaires :

  • Le Crédit Mutuel
  • Le CIC
  • La Banque Postale
  • La Caisse d'Épargne
  • Société Générale
  • Banque Populaire
  • Crédit Agricole
  • BFCPOI (Banque française commerciale Océan Indien, présente à La Réunion et à Mayotte)

Traditionnellement disponibles de mai à fin août, ces prêts garantis par l'État sont aujourd'hui lissés sur l'année. « Jusqu'ici, le dispositif était saisonnier au regard de la dotation de l'État qui était relativement faible, note Gladys Prouchandy. Depuis le plan de relance du gouvernement, on a des dotations plus fortes. Le niveau des enveloppes attribuées à chaque partenaire bancaire est donc plus important, ce qui permet à un étudiant de solliciter un prêt de ce type du 1er janvier au 31 décembre. » Attention toutefois : le nombre de prêts étudiants garantis par l'État accordés par an reste limité. Mieux vaut donc s'y prendre le plus tôt possible.

Prêt étudiant : comment faire pour emprunter si j'ai moins de 18 ans ?