Banque Casino, rebaptisée Floa Bank, est à vendre. Le spécialiste du crédit à la consommation, propriété du groupe Casino et du Crédit Mutuel Alliance Fédérale, suscite les convoitises.

Les grandes manœuvres sont lancées. Selon les informations publiées ce mercredi par Les Echos, le groupe Casino et Crédit Mutuel Alliance Fédérale, son partenaire à 50%, ont engagé la vente de leur établissement bancaire commun Banque Casino, qui s’appelle désormais Floa Bank.

Avec plus de 3 millions de clients, ce spécialiste du crédit conso a de quoi faire saliver. Rien que l’an dernier, il a réalisé 164 millions d’euros de chiffre d'affaires pour un bénéfice de 14 millions d'euros.

Facilités de paiement : ce que prépare Floa, ex Banque Casino

D’après une source interrogée par le quotidien, c’est surtout le Crédit Mutuel qui souhaite larguer les amarres : « Leur filiale de crédit à la consommation Cofidis s'est beaucoup développée et apparaît de plus en plus comme un concurrent de l'ex-Banque Casino. Ils ont par ailleurs signé un partenariat avec Amazon dans le paiement fractionné, ce qui les place là aussi en rival de plus en plus frontal de Cdiscount , la filiale de e-commerce de Casino ».

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Et visiblement, il y a de nombreux prétendants de choix sur les rangs : La Banque Postale, BNP Paribas, mais aussi l'espagnol Santander qui pour l’instant aurait fait l’offre la plus importante. Les vendeurs espèrent récupérer 200 millions d’euros en cédant Floa Bank. Mais rien n’est décidé pour l’instant. « Un rachat pose de gros problèmes de détourage du fait de son imbrication historique dans le groupe Casino, avec qui les liens opérationnels et commerciaux sont très forts, et au sein du Crédit Mutuel qui assure à la fois le financement, la gestion du bilan et l'informatique », explique un expert.

En savoir plus sur l'offre de prêt spéciale de Flo Bank