Face à l'épidémie de Covid-19, les réseaux bancaires français avaient « préaccordé » mi-avril plus de 24 milliards de prêts garantis par l'État à 162.000 entreprises, en majeure partie des TPE, selon des chiffres rendus public vendredi par le ministère de l'Économie et des Finances.

Dans le détail, un peu plus de 146.000 TPE se sont vu préaccorder un prêt bancaire garanti par l'État, soit 90% du total, pour un encours global de 13 milliards d'euros, selon ce décompte arrêté au 15 avril et qui donne pour la première fois le détail de ces prêts. Les PME représentent quant à elles près de 5% du total, pour un encours de 8,5 milliards, et les entreprises de taille intermédiaire 0,12% pour un peu plus de 2 milliards.

Du point de vue des secteurs d'activité, le gros des prêts a été accordé aux entreprises du commerce et de la réparation d'automobile, qui concentre un quart des bénéficiaires et près du tiers des montants pré-accordés. Le secteur de l'hôtellerie et restauration représente quant à lui 16% des bénéficiaires et 10% du montant total de prêts, tandis que celui de la construction représente 12% des bénéficiaires et près de 12% du montant.

Le plus de bénéficiaires en Ile-de-France

En ce qui concerne la répartition géographique des bénéficiaires, la région Ile-de-France arrive en première place du nombre de bénéficiaires (28.040), suivie des régions Auvergne-Rhone-Alpes (21.104) et de la Nouvelle Aquitaine (19.492). Le document ne détaille pas en revanche les prêts refusés.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Le président de la République Emmanuel Macron avait annoncé le 16 mars que ce dispositif de prêts garantis par l'Etat pour faire face aux conséquences économiques du coronavirus pourrait aller jusqu'à 300 milliards d'euros.