Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont poursuivi leur lente remontée au mois d'avril, tout en demeurant à des niveaux très bas, selon une étude publiée mardi.

Les taux des prêts du secteur concurrentiel (toutes durées confondues) se sont établis à 1,55% en moyenne le mois dernier, contre 1,51% en mars, a annoncé l'observatoire Crédit Logement/CSA dans un communiqué. Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés en avril à 1,63% contre 1,56% dans l'ancien.

« Depuis décembre 2016, les taux remontent et ils ont repris 24 points de base » pour retrouver « leur niveau de juillet 2016, lorsque beaucoup soulignaient les conditions de crédit exceptionnelles qui prévalaient alors », commente l'observatoire.

« Bien que modérée, cette remontée s'inscrit dans un paysage dominé par la hausse rapide des prix de l'immobilier », poursuit-il. Toutefois les conditions de crédit actuelles « permettent encore à la demande de se réaliser dans de bonnes conditions », conclut l'observatoire.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

La durée des prêts accordés en avril s'est établie à 213 mois en moyenne contre 209 mois en mars.