Alors que les courtiers enregistrent chaque mois de nouvelles baisses des taux de crédits immobiliers, les différences entre les régions se creusent. Selon Cafpi, elles pourraient aller jusqu'à 0,54 point sur 25 ans.

En ce début d’avril, les taux des crédits immobiliers continuent leur recul. Selon le courtier Meilleurtaux, les baisses de ce mois-ci seraient comprises « entre 0,05 et 0,10 point selon les durées ». Maël Bernier, directrice de la communication de l’établissement, explique : « Les banques sont dans une logique de réajustement permanent à la concurrence. En clair, aucune ne souhaite sortir du marché et la baisse de l’une entraîne quasi-automatiquement la baisse de l’autre ». Ce courtier estime les taux du marché à 2,12% sur 15 ans, 2,37% sur 20 ans et 2,70% sur 25 ans. Toutefois, ces taux fluctuent selon la région où se trouvent les emprunteurs. Analyse croisée entre les baromètres de différents courtiers.

L’Ile-de-France, leader sur 25 ans

Selon l’analyse d’In&Fi Crédits, qui découpe la France en cinq grandes régions (Ile-de-France, Nord-Ouest, Nord-Est, Sud-Ouest et Sud-Est) c’est en Ile-de France que les meilleurs taux (1) observés sur 25 ans sont les plus bas (3,10%). Pour son fondateur Pascal Beuvelet, « cela s’explique par le niveau des prix de l’immobilier, qui impose naturellement une augmentation des emprunts ». De son côté Cafpi, qui répertorie les taux de chaque région française, estime le meilleur taux sur 25 ans de l’Ile-de-France à 2,50%. Ce qui, loin d’en faire la région la plus chère, ne permet pas non plus d’en faire la plus abordable. En effet, Cafpi estime que le taux le plus bas sur cette durée d’emprunt se trouve en Rhône-Alpes, où la région enregistre un taux de 2,10% seulement. Toutefois, sur 10 et 15 ans, il relève que l’Ile-de-France propose les taux les plus attractifs, respectivement 1,36% et 1,70%.

Le Nord-Ouest , champion sur 20 ans

Avec 1,95% selon In&Fi Crédits, le Nord-Ouest décroche l’or sur 20 ans. Plus globalement, Cafpi estime que « dans certaines régions, la baisse des taux s’accompagne aussi d’une correction sur les prix », en citant notamment la Bretagne et la Basse-Normandie. Mais là encore, le courtier relève que, selon son barème, le taux le plus bas sur 20 ans se situe, comme celui sur 25, en Rhône-Alpes.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Le Nord-Est, 1,60% sur 15 ans

Pour In&Fi Crédits, le Nord-Est est sans conteste la région la moins chère pour un emprunt immobilier sur 15 ans, avec un taux à 1,60%. Pour Cafpi, c’est encore une fois le Rhône-Alpes qui rafle la mise sur cette durée (1,70%), ex-aequo avec l’Ile-de-France. Quant à l’Alsace, elle propose du 1,75%, et le Nord-Pas-de-Calais 1,85%.

Le Sud-Ouest, dans la moyenne

Dans le Sud-Ouest, les taux restent dans les fourchettes moyennes des taux observés. Aucune durée ne se démarque vraiment, que ce soit en positif ou négatif. Ainsi Cafpi note un meilleur taux à 1,75% sur 15 ans en Poitou-Charentes, ou encore 2% sur 20 ans en Midi-Pyrénées.

Le Sud-Est, région la plus chère ?

Bien que les taux relevés par In&Fi Crédits pour cette région ne détonnent pas, son concurrent Cafpi estime que Provence-Alpes-Côte d’Azur fait partie des régions les plus chères, avec la Corse et la Réunion, même si leurs taux « suivent le même mouvement baissier », et que « la fourchette dans laquelle ils évoluent n’est pas à proprement parler dissuasive ». Ainsi en PACA, Cafpi observe un taux à 1,80% sur 15 ans, 1,95% sur 20 ans et 2,50% sur 20 ans.

(1) Les meilleurs taux d’In&Fi Crédits correspondent à des dossiers optimisés : apports supérieurs à 10%, situation professionnelle stable, etc.