Le courtier Immoprêt a publié son analyse du profil type des acquéreurs en ce début d'année 2015. Premier constat : le montant moyen emprunté a augmenté de 6,4% en un an, pour atteindre 154.036 euros.

31 ans, 1 enfant. C’est, selon Immoprêt, le profil type de l’acquéreur immobilier en janvier 2015. « Nous constatons que le profil acquéreur est dans la continuité de décembre 2014. En revanche, il diffère sensiblement de celui de janvier 2014 », précise Ulrich Maurel, président fondateur du réseau de courtage. En effet, le courtier souligne que le montant moyen de l’emprunt a augmenté de 6,4% en un an, pour s’élever à 154.036 euros en janvier 2015. Dans le même temps, l’apport s’est affaibli de 9% (24.290 euros) et la durée de l’emprunt s’est raccourcie de 7 mois. Les futurs acquéreurs empruntent désormais en moyenne sur 239 mois (19 ans et 11 mois). Ulrich Maurel précise qu'ils préparent mieux leur dossier, sont « mieux informés et cette opportunité de taux bas les incite à emprunter plus pour faire des travaux immédiatement ».

31 ans dans le Nord, 42 en Ile-de-France

Le profil des acquéreurs diffère également selon les régions, constate Immoprêt. Ainsi les emprunteurs sont plus jeunes dans le Nord et l’Est (respectivement 31 et 32 ans) qu’en Ile-de France (42 ans). De la même façon, les revenus sont plus faibles dans le Nord (2.199 euros) et ils empruntent moins (139.454 euros) que les Franciliens (3.685 euros de revenus mensuels, emprunt de 253.095 euros).

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

D’autre part, Ulrich Maurel remarque également, « en mettant en perspective sur ces 2 dernières années », que le montant moyen des prêts accordés « augmente de 4% chaque année ». « Plus de la moitié de nos clients sont des primo-accédants en ce début d’année », assure-t-il. Le président fondateur d’Immoprêt estime d’ailleurs qu’ils vont continuer à se positionner encore quelques mois, « attirés par des taux bas et un prix de l’immobilier en baisse dans certaines régions ».