Dans ses baromètres régionaux de janvier 2015, Empruntis relève des taux de crédit immobilier relativement stables, voire en baisse. Sauf sur 30 ans, où le courtier enregistre une légère remontée.

« Ce début d’année ressemble à la fin de l’année 2014. » Voilà ce que le courtier Empruntis ressort de ses baromètres régionaux du mois de janvier 2015. Des taux moyens « globalement stables » ou baissant « à la marge », qui n’empêchent pas d’atteindre à nouveau des taux historiquement bas. C’est le cas en région Rhône Alpes Auvergne, où Empruntis signale un taux jamais atteint de 2% sur 20 ans.

Le courtier note également que les taux minimum continuent de baisser. « Les banques sont prêtes à toujours plus d’efforts pour gagner de nouveaux clients », estime-t-il dans son communiqué. Toutefois, il pronostique que « les durées longues pourraient ne pas perdurer à ces niveaux. » Empruntis assure ainsi avoir remarqué les premières remontées de taux moyens, notamment sur 30 ans. « Les primo-accédants qui pourraient avoir besoin de durées plus longues seront sans doute obligés de valoriser encore plus leur dossier pour bénéficier des meilleures conditions. »

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

1,95% sur 10 ans, 3% sur 25 ans

Les taux sur 10 ans sont compris entre 1,95% en Rhône-Alpes et 2,20% dans le Nord. Même scénario sur les emprunts d’une durée de 15 ans : Rhône-Alpes sert le taux le plus bas (2,25%), et le Nord le plus élevé (2,45%). Sur 20 ans, l’écart entre les régions tend à se réduire. La plupart affichent un taux à 2,60%, lorsque le taux maximum est de 2,70% (Nord). Dans l’Ouest et le Sud-Ouest, les taux sur 25 ans passent sous la barre symbolique des 3% (2,95%), tandis qu’ils sont à 3,15% en Rhône-Alpes et 3,20% dans le Nord.