Plan du site Rechercher

Crédit : légère baisse de la demande en décembre 2014 selon les banques

  • Par
Crédits
© djama - Fotolia.com

Les banques interrogées par la Banque de France pour son enquête mensuelle ont ressenti une légère baisse de la demande de crédits à l’habitat et à la consommation des ménages en décembre 2014.

Selon l’enquête mensuelle de la Banque de France, les banques témoignant d'une baisse de la demande de crédits à l’habitat sont un peu plus nombreuses en décembre 2014, après une stabilisation à plus ou moins 1% en octobre et novembre. Le solde d’opinion (1) est désormais négatif, à -10% (2).

Sur l’année 2014, seuls quatre mois ont ainsi vu le ressenti des banques à la hausse concernant les demandes de crédits à l’habitat : mai (+15%), juillet (+5%), août (+30%) et octobre (+1%). A l’inverse, c’est en février, mars et septembre qu’il a le plus diminué (-20%). Quant aux avis des banques consultées lors de cette enquête sur les marges appliquées à ces crédits, ils restent stables sur les prêts les plus risqués, mais ont fortement chuté sur les risques moyens (-70%).

Concernant les demandes de crédits à la consommation, le solde d'opinion des banques est lui aussi négatif, de 10%. Sur l’année 2014, il a connu 5 mois d’augmentation sur 12 sur cette catégorie de crédits (mars, juin, juillet, août, septembre et octobre). La diminution la plus sensible, de près de 20%, date de janvier 2014, suivie par celle du mois dernier. Quant aux marges sur les prêts de risque moyen, elles sont un peu plus indiquées à la baisse (5%) en décembre après une période de stabilisation depuis août. En revanche, les marges des prêts les plus risqués sont en nette progression (+20%), après une année entière de stabilité.

(1) La Banque de France rappelle que les soldes d’opinion des banques « ne constituent pas une mesure de la croissance des crédits effectivement distribués, ni de l’évolution effective des marges ».

(2) « Pour la demande de crédits, le solde des réponses est la différence entre le pourcentage des banques de l’échantillon qui l’ont perçue en hausse et le pourcentage de celles qui l’ont perçue en baisse. »

Partager cet article :
Émilie LONGIN

© cbanque.com / EL / Janvier 2015

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox