Le montant des crédits immobiliers accordés en 2012 en France a enregistré une chute de 26,4% par rapport à l'année précédente, qui avait déjà enregistré un repli de 4,2%, selon une étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA publiée jeudi.

Le total des prêts à l'habitat accordés en 2012 se situe entre 117,5 et 120,5 milliards d'euros, a indiqué à l'AFP Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest et auteur de l'étude. Le montant exact n'est pas encore arrêté, certaines opérations pouvant être considérées comme finalisées en 2013 et non en 2012, a-t-il expliqué.

Après un premier semestre calamiteux (-33,1%), la production de crédits immobiliers ne s'est pas ressaisie, mis à part en octobre et novembre, relève l'étude, malgré la baisse continue du niveau des taux d'intérêt.

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Le taux moyen a ainsi atteint le plus bas niveau de l'histoire en décembre, à 3,22%. Selon les données publiées par l'Observatoire, il aurait même continué à baisser durant les premières semaines de 2013, pour s'afficher à 3,19%. Sur l'ensemble de 2012, 79,2% des prêts ont été accordés à un taux inférieur ou égal à 4%, contre seulement 60,7% en 2011.