Le nombre de dépôts en gages n'a jamais été aussi élevé depuis 1970

  • MoneyVox avec AFP
logo crédit municipal de Paris
DR

Le nombre des dépôts en gages au Crédit municipal de Paris, également dénommée « ma Tante », est « le plus élevé observé depuis 1970 », a alerté lundi cette institution, véritable baromètre de la situation économique et sociale.

« L'évolution des dépôts en gage constatée au 1er trimestre 2012 témoigne d'une nouvelle aggravation de la crise économique », estime Bernard Candiard, directeur général du CMP dans un communiqué. Les dépôts ont augmenté de 73% en valeur et 37% en nombre par rapport au 1er trimestre 2011, selon le CMP qui souligne que « le nombre des dépôts en gages est le plus élevé observé depuis 1970, c'est-à-dire une époque où une partie significative de la population française n'était pas encore bancarisée ».

Comme en 2007

En 2011, « le montant des prêts accordés par le CMP a augmenté de 53%, passant, en un an, de 50 millions à plus de 76 millions d'euros. Et le nombre de ces prêts s'est accru de 24% », précise l'établissement public relevant de la mairie de Paris. « Cette augmentation se superpose à celle qui était déjà intervenue entre 2007 et 2010 : le montant des crédits distribués était alors passé de 30 millions d'euros à 50 millions d'euros ».

Ainsi, depuis le début de la crise, le montant des engagements au CMP a été multiplié par 2,5 et leur nombre s'est accru de près de 50%, selon les chiffres donnés. L'ancien Mont de Piété « détient actuellement en dépôt plus de 1 millions d'objets, dont la valeur estimée dépasse 215 millions d'euros ».

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox