L'Euribor à échéance trois mois, principal taux de référence du marché interbancaire en zone euro, a atteint mercredi son plus haut niveau depuis deux ans, ce qui traduit une normalisation progressive du marché interbancaire, selon un stratégiste.

L'Euribor trois mois s'est établi mercredi à 1,365%, son plus haut niveau depuis le 29 avril 2009. Ce taux de référence « s'ajuste, au fur et à mesure », à la fois sur le niveau de l'Eonia, autre taux de référence du marché interbancaire, et sur les perspectives qu'on peut avoir sur les taux de la BCE (Banque centrale européenne), selon Patrick Jacq, stratégiste obligataire chez BNP Paribas.

L'Eonia connaît lui aussi une remontée, mais nettement plus récente, qui remonte à quelques jours. Il correspond au taux que doivent acquitter en moyenne les banques pour se refinancer au jour le jour. Il a atteint mardi son plus haut niveau depuis le 31 mars 2009, à 1,434%.

Pour M. Jacq, la remontée de l'Euribor devrait se poursuivre, le taux se situant, in fine, entre 15 et 20 points de base (0,15 point de pourcentage) au-dessus du principal taux directeur de la BCE. L'institut francfortois a remonté son principal taux directeur, début avril, pour la première fois depuis juillet 2008, de 1% à 1,25%. L'Euribor pourrait donc tendre vers 1,45% environ, à moins que la BCE ne procède à un nouveau relèvement.

Regroupez vos crédits! Jusqu'à -60% sur vos mensualités. Réponse en 48h

Un sommet à 5,393%

« Il y a toujours un excès de liquidité dans le marché », liés aux conditions accommodantes pratiquées par la BCE depuis le début de la crise financière, à l'automne 2008, « mais qui est en train de se résorber », favorisant une normalisation du marché interbancaire, selon M. Jacq. Avant le début de la crise financière à l'automne 2008, l'Euribor 3 mois était le plus souvent légèrement supérieur au principal taux de refinancement de la BCE. Il a ensuite connu d'importants dérèglements, dont un sommet historique le 8 octobre 2008 à 5,393%, puis un plus bas historique à 0,634% le 31 mars 2010. Depuis fin mars 2010, il n'a pratiquement pas cessé de remonter.