Selon les chiffres publiés vendredi par la Banque de France (BdF), les crédits aux ménages et aux entreprises (hors secteur financier) en France ont poursuivi leur accélération pour le treizième mois d'affilée en février, toujours portés par le dynamisme du crédit immobilier.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Les crédits au secteur privé (non financier) ont progressé de 4,4% sur un an et le volume des prêts en cours a atteint, fin février, 1.838 milliards d'euros.

Le rythme s'est encore accéléré pour les crédits aux ménages, à 6,5% (contre 6,3%), soutenu par le crédit immobilier (+8,3%), qui a poursuivi son envolée malgré l'arrêt de plusieurs mesures fiscales fin 2010 (déductibilité des intérêts d'emprunt et changement du dispositif Scellier).

Quant au crédit aux entreprises, il a également connu une hausse de son rythme de progression, à 1,7%, contre 1,4% en janvier.