L'Observatoire Crédit Logement/CSA, publié lundi, met en évidence une légère remontée en août des taux d'intérêt des crédits immobiliers. Ils restent néanmoins très près de leur plancher historique.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Le mois passé, les taux moyens des prêts immobiliers se sont en effet établis à 3,40% (hors assurances et coût des sûretés) contre 3,39% en juillet et 3,38% en juin. Les taux de prêts restent donc à un de leurs niveaux les plus bas observés depuis la création en 1964 de ces statistiques, le plancher ayant été atteint au 4e trimestre 2005 avec 3,36%, indiquent les auteurs de l'étude. Les taux étaient encore de 3,93% au troisième trimestre 2009 et de 5,07% au 4e trimestre 2008, selon cet observatoire.

Sursaut provisoire ?

« Il conviendra d'attendre la fin du 3e trimestre pour savoir si le mouvement de baisse des taux est maintenant terminé ou si les établissement de crédit poursuivent leur stratégie de redynamisation du marché », affirme Crédit Logement. Malgré la baisse des taux, le total des crédits immobiliers accordés par les banques devrait s'élever à 140 milliards d'euros en 2010, en progression de seulement 17% sur 2009, mais encore loin du record de 2007 (170,23 milliards), selon une autre étude de l'organe central de garantie des prêts pour le logement publiée le 21 juillet.