Interdiction de laisser croire qu'un crédit "améliore la situation financière", mentions obligatoires du type "vérifiez vos capacités de remboursement": à partir du 1er septembre, la publicité devra être plus claire, a indiqué mardi l'autorité de régulation de la publicité.

Ces nouvelles règles s'inscrivent dans le cadre de l'application de la loi sur le crédit à la consommation, adoptée définitivement le 21 juin. Elles entreront en vigueur « dès ce 1er septembre 2010 », a indiqué l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) dans un communiqué.

Le message « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engagez » fait partie des nouvelles mentions obligatoires dans toute publicité pour un crédit à la consommation. Le caractère fixe ou variable du taux du prêt, le montant total dû par l'emprunteur, devront être inscrits « dans le corps principal du texte publicitaire et dans une taille de caractère plus importante », affirme aussi l'ARPP.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Sont en revanche interdites, toutes mentions « qui laissent entendre que le prêt +améliore+ la situation financière ou le budget de l'emprunteur », ajoute l'autorité de régulation.