Vous détenez un contrat d'assurance vie et vous hésitez entre plusieurs types de fonds et d'unités de compte pour dynamiser ses performances ? Faut-il sécuriser et garder son argent accessible via un fonds en euros ? Ou placer une partie sur une famille de fonds encore méconnus, mêlant performance et sécurité, les fonds eurocroissance ?

Les fonds croissance ou eurocroissance gagnent du terrain au sein des contrats d'assurance vie. Face à la perte de vitesse du support « star », le fonds en euros, ces fonds existant depuis quasiment une dizaine d'années sont de plus en plus souvent proposés par les assureurs. L'encours de la gamme eurocroissance a d'ailleurs augmenté de 37% entre 2020 et 2021 passant de 3,3 à 4,6 milliards d'euros. Mais que valent-ils ? Et avez-vous réellement intérêt à les privilégier au classique fonds en euros ?

Le fonds eurocroissance, qu'est-ce que c'est ?

Créé en 2014, le fonds eurocroissance est une catégorie de fonds accessible dans les contrats d'assurance vie multisupports. L'eurocroissance propose une garantie du capital à 100% qui intervient au terme d'une échéance fixée à 8 ans minimum. Subtilité d'importance : il faut différencier l'eurocroissance des fonds croissance qui, eux, sont soumis à une garantie partielle, de minimum 80% à échéance.

Évidemment la date d'échéance ne veut pas dire que le capital est bloqué. L'épargnant peut à tout moment le récupérer mais ne bénéficie d'aucune garantie en cas de retrait anticipé. Le montant retiré dépend uniquement de la valorisation du fonds eurocroissance ou du fonds croissance à la date de retrait.

« Vous avez une garantie en capital mais pas au jour le jour »

« Avec le fonds croissance, vous investissez sur un fonds où vous avez une garantie en capital non pas quotidienne mais au terme d'une période . Si vous voulez récupérer votre argent vous le pouvez, il n'est pas bloqué. En revanche, vous le récupérez à la valeur liquidative », confirme Stellane Cohen, présidente d'Altaprofits.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Les assureurs proposent depuis quelques années une majorité de fonds croissance. Vous l'aurez compris, contrairement au fonds en euros qui protège la totalité de votre capital et ce, n'importe quand, le fonds croissance vous engage à une potentielle perte de l'épargne investie... mais avec un filet de sécurité, à condition de maintenir votre investissement sur une dizaine d'années.

« Dans 10 ou 15 ans, vous aurez surperformé le fonds en euros. C'est une certitude. »

« On renonce à la garantie en capital à tout moment de manière à espérer un rendement plus important et une garantie – en général partielle – au terme, confie Gilles Belloir, directeur de Placement-direct.fr. Les fonds croissance existent sous des formes différentes depuis de nombreuses années avec des modalités qui ont varié dans le temps. [Jusqu' à présent] les fonds croissance n'ont pas bénéficié d'un contexte de marché favorable. Compte tenu du niveau des taux d'intérêt à leur création, les assureurs n'ont souvent pas pu s'engager sur une garantie complète du capital à l'échéance ». Le rebond actuel des taux change la donne. Et avec un afflux de versements, les fonds croissance et eurocroissance peuvent diversifier leurs investissements... avec l'espoir de rendements significatifs à la clé à moyen terme.

Une performance à terme plus élevée

Mais, si mon capital peut être en partie perdu, quel est l'intérêt pour moi, épargnant ? Tout comme les unités de compte de votre contrat d'assurance vie, plus risqués mais potentiellement plus rentables, la performance de votre fonds croissance sera très certainement supérieure à celle de votre fonds en euros. Quand en 2021, les fonds en euros ont rapporté en moyenne 1,30%, les rendements des fonds eurocroissance et croissance ont atteint en moyenne 2,80% selon les chiffres de France Assureurs.

Assurance vie : pourquoi l'eurocroissance surclasse les fonds en euros

Un avis partagé par Stellane Cohen : « Je ne suis pas sûre que tous les fonds en euros de la place vont avoir une embellie en terme de rendement en 2022. Le Fonds Croissance s'inscrit avec un horizon de placement long terme et peut offrir une opportunité de rendement à l'échéance supérieur aux fonds euros. Si vous faites du 3% net annualisé pendant 15 ans, c'est pas mal. Les fonds en euros n'ont pas donné ça sur les 15 dernières années », analyse Stellane Cohen.

Performances 2020 et 2021 des fonds croissance et eurocroissance
Fonds (et assureur)Performance 2020Performance 2021
Croissance Allocation Long Terme (Spirica)-4,88%
G Croissance 2014 (Generali)3,72%3,21%
Agipi eurocroissance (Axa France)3,10%3,10%
G Croissance 2020 (Generali)-3,01%
Fonds Croissance (Axa France)2,60%3%
Eurocroissance Projet/Retraite (BNP Paribas Cardif)0,27%2,51%
Eurocroissance Patrimoine (BNP Paribas Cardif)-1,18%1,30%
Afer eurocroissance (Abeille Assurances, ex Aviva)2,42%-0,14%

Performances nettes de frais de gestion du contrat.

Sources : communications des assureurs et Goodvalueformoney.eu

Les fonds en euros quant à eux pourraient servir un taux de 2% en 2022 si les assureurs piochent dans leurs réserves. De quoi a moins « réduire l'écart entre ces fonds et le livret A », ajoute la directrice d'Altaprofits.

Faut-il aujourd'hui préférer le Livret A à l'assurance vie ?

Les fonds structurés, une alternative proche des fonds eurocroissance ?

Si les fonds croissance ou eurocroissance ne vous séduisent pas, d'autres supports, dans la catégorie des unités de compte tels que les fonds structurés, présentent des caractéristiques proches. Tout comme les fonds eurocroissance, les fonds structurés ont une durée d'investissement connue à l'avance et un capital partiellement garanti. Ces produits sont généralement constitués en partie d'une composante obligataire, afin de garantir à l'échéance le capital investi et d'une composante en produits risqués dont la valeur repose sur les performances d'un indice financier de référence (Euro Stoxx 50, CAC 40...) . « Le produit est un peu complexe mais il permet d'envisager une garantie du capital investi à terme et un rendement autour de 5% », explique Gilles Belloir.

Produits structurés : des promesses trop alléchantes ?

Alors, à qui faut-il conseiller un support de la famille eurocroissance ? « Rechercher une garantie en capital au terme n'est pas pertinent pour tous les épargnants, tout dépend de son profil, ajoute Gilles Belloir. Il faut d'abord que l'épargnant prenne connaissance des caractéristiques du support, voir si cela lui correspond. Il faut que l'épargnant ait conscience qu'il n'aura aucune garantie en capital avant le terme et que celle-ci est en général brute de frais [cela signifie que les frais peuvent roger votre capital, NDLR]. Donc l'épargnant pourrait récupérer un peu moins ».

Ce qu'il faut retenir

  • Quelle garantie en capital ? Avec un fonds en euros, l'argent investi peut être récupéré à tout moment, sans perte. Avec l'eurocroissance, il faut attendre 8 ans minimum pour être sûr de récupérer votre mise : avant cette échéance, si la valeur du fonds a chuté, vous perdez une partie de votre mise. Enfin, avec les fonds croissance, déclinaison de l'eurocroissance, vous n'êtes assuré de récupérer qu'une partie de votre capital, dans tous les cas... mais cette prise de risque peut s'avérer payante à long terme.
  • Les fonds eurocroissance, c'est rentable ? Impossible de lire l'avenir mais, sur plusieurs années, ils devraient a minima battre (et largement) les fonds en euros.
  • Faut-il absolument choisir ? Les familles de fonds de l'assurance vie sont complémentaires. Vous pouvez jouer la sécurité du fonds en euros avec une partie de votre assurance vie, le pari du moyen ou long terme avec l'eurocroissance sur une autre partie, et enfin tenter la prise de risque des unités de compte pour aller chercher de la performance financière.

Comparez les meilleurs contrats d'assurance vie