La hausse du taux du Livret A, passé à 2% au mois d'août, pourrait vous inciter à privilégier l'épargne réglementée plutôt que les fonds euros de l'assurance vie, souvent moins rémunérateurs. Malgré les apparences, le choix n'est pas si évident. Voici 5 éléments de comparaison pour y voir plus clair.

Grâce à un taux à 2% qui va continuer d'augmenter en 2023, le Livret A a les faveurs des épargnants. Surtout en comparaison de la rémunération des fonds en euros de l'assurance vie dont le capital est garanti. Résultat, en septembre, la collecte nette du livret A, c'est-à-dire la différence entre les dépôts des épargnants et les retraits, a atteint près de 2,7 milliards d'euros. C'est plus de dix fois le montant de septembre 2021 ! Désormais, l'encours du Livret A et de son faux jumeau, le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS), a dépassé la barre symbolique des 500 milliards d'euros. Alors faut-il vraiment aujourd'hui délaisser l'assurance vie pour le Livret A ?

1- La performance

Lorsqu'on compare deux produits d'épargne, on s'attarde forcément sur leurs performances. Vous avez d'un côté 2% pour le taux de votre Livret A ou le LDDS et de l'autre, une rémunération en moyenne de 1,28% en 2021 sur le fonds euros de votre contrat d'assurance vie.

Mais le Livret A rapporte 2% d'intérêts, calculés à la quinzaine, seulement depuis le 1er août. Entre le 1er janvier et le 1er février, le taux s'élevait à 0,5% puis 1% jusqu'au 1er août. Ce qui fait en réalité un taux annuel 2022... à 1,375%. A comparer donc avec les 1,28% d'intérêt en 2021 pour le fonds en euros de l'assurance vie. Attention : le rendement du fonds en euros est un taux net de frais de gestion auquel il faut retirer 17,2% de prélèvements sociaux. Un fonds en euros « dans la moyenne » rapporte donc à peine plus de 1% net... Le livret A semble pour le moment plus intéressant.

Sur les neuf premiers mois de l'année, la collecte a d'ailleurs dépassé les 26 milliards d'euros, contre un peu moins de 20 milliards d'euros en 2021. « Grace aux deux relèvements de son taux, le Livret A est le placement de l'année en offrant tout à la fois la sécurité, la liquidité, le zéro fiscalité et un rendement honorable dans le contexte actuel. Certes, avec une inflation supérieure à 5%, son rendement réel est négatif mais ce dernier est bien supérieur à la moyenne du rendement des autres produits d'épargne, explique l'économiste Philippe Crevel. Seul le Livret d'épargne populaire offre un taux supérieur, 4,6%, mais il n'est réservé qu'à une partie des épargnants. Les avantages du Livret A pénalisent l'épargne longue, l'assurance vie ayant ainsi enregistré une décollecte en août. » A noter qu'une nouvelle hausse du taux du livret A est attendue au 1er février 2023. Au regard de la hausse des prix actuelle, son taux pourrait dépasser les 3%.

Mais l'assurance vie n'a pas dit son dernier mot. A en croire plusieurs experts, la rémunération des fonds en euros de l'assurance vie pourraient bien friser, voire dépasser celle du taux annuel du livret A en 2022 de 1,375%. Le cabinet Facts & Figures « estime que le taux moyen de la profession pourrait se situer entre 1,60% et 2% en 2022 ». Une prévision confirmée par Gildas Robert, directeur conseil actuariat et finance du cabinet de conseil Optimind. Selon lui, si les assureurs piochent dans leurs réserves, cela pourrait « conduire à un taux servi moyen se situant entre 1,80% et 2% ».

Par ailleurs, l'assurance vie peut vous permettre de générer plus d'intérêts que celle apportée par votre fonds euros. À condition bien sûr, de diversifier vos placements. Le fonds en euros, qui prévoit une garantie du capital à 100%, représente bien souvent une partie seulement de vos investissements en assurance vie.

Les derniers chiffres de France Assureurs arrétés à la fin août le confirment. Si la collecte nette pour les fonds en euros est en recul de 12,4 milliards d'euros depuis le début de l'année, les unités de compte, potentiellement plus rémunératrices mais également plus risquées, ont enregistré une collecte nette de 24,5 milliards. Les unités de compte, dont le capital n'est pas garanti, permettent ainsi d'aller investir sur des actions, des obligations ou encore dans l'immobilier. Ce qui permettrait à moyen terme d'atteindre, selon Yves Conan, le directeur général de Linxea, un rendement annuel « plus proche de 4 ou 4,5% que de 2% ».

Avantage Livret A si vous ne prenez pas de risque

2- Le plafond de versement

Comme vous le savez peut-être, les versements sur un Livret A sont limités. Le plafond des dépôts est actuellement de 22 950 euros. Un seuil qui peut être ensuite complété par les intérêts générés. Ainsi, le plafond autorisé peut être dépassé mais seulement grâce aux intérêts capitalisés.

« Les bons fonds en euros cette année vont payer un peu plus de 2%. Si votre Livret A est au plafond, le réceptacle complémentaire c'est l'assurance vie », ajoute Yves Conan. En effet, sur votre contrat d'assurance vie, vous pouvez placer autant d'argent que vous le souhaitez. Vous pouvez même ouvrir plusieurs contrats.

Avantage assurance vie

3- Le délai pour retirer son argent

Que ce soit sur votre Livret A ou sur le fonds euros de votre contrat d'assurance vie, vous avez la possibilité de retirer votre argent dès que vous en avez besoin. Mais une différence subsiste. Pour le Livret A, un simple virement arrivera immédiatement si votre compte courant est dans le même établissement. Pour l'assurance vie, il faudra compter un délai allant de 2 à 10 jours. Le code des assurances fixe un délai maximal de 2 mois. A noter que pour un retrait sur une assurance vie ayant moins de 8 ans, l'avantage fiscal est moins intéressant.

Avantage Livret A

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

4- La transmission

« La hausse du taux [du Livret A] a pu créer un appel d'air. Pour autant, les deux produits ne sont pas comparables car ils ne servent pas à financer pour les Français les mêmes projets de vie », a déclaré Franck Le Vallois, directeur général de France Assureurs lors d'une conférence de presse le 29 septembre. En effet, l'un des gros avantages de l'assurance vie est que le montant du contrat ne fait pas partie de la succession de l'assuré.

Ce contrat permet donc de bénéficier d'une fiscalité réduite sur la transmission d'un patrimoine financier lors d'un décès pour les versements réalisés avant 70 ans. Il est donc possible de transmettre des sommes à un bénéficiaire sans avoir à respecter la réserve héréditaire, c'est-à-dire la part minimale d'une succession qui revient obligatoirement à ses descendants. Cette réserve est de 50% quand il y a un enfant et 66% pour deux enfants.

L'assurance vie permet également de donner de l'argent à une personne avec laquelle l'assuré n'a pas obligatoirement de lien de parenté. Attention les héritiers qui s'estiment lésés peuvent soulever la notion de « primes manifestement exagérées » pour dénoncer cette décision.

A l'inverse, les sommes déposés sur un Livret A entrent elles complètement dans la succession. Les héritiers devront donc s'acquitter des droits de succession.

Avantage assurance vie

5- Les frais

Côté Livret A, c'est simple : zéro frais. Côté assurance vie, l'analyse des frais est bien plus complexe... Pour un placement sur un fonds en euros, le rendement vous est toutefois annoncé « net de frais de gestion » : vous pouvez donc comparer les performances sans trop vous soucier de ces frais.

En revanche, attention aux frais sur versement ! Si jamais vous avez ouvert votre assurance vie dans une banque, celle-ci prélève probablement des frais chaque fois que vous verser de l'argent, ce qui vous fait immédiatement perdre 1 à 2 ans - voire plus - de rémunération. Bonne nouvelle : les acteurs de l'assurance vie en ligne ne prélèvent pas de frais sur versement. Mais restez vigilant sur ce point.

Avantage Livret A

Le bilan

L'augmentation du taux du Livret A et des autres livrets d'épargne réglementés n'est pas une raison suffisante pour boycotter l'assurance vie et notamment le fonds en euros, qui n'est qu'un support parmi d'autres, aux côtés de unités de compte.

Si les deux produits offrent des avantages certains, le mieux est de les combiner. Placer d'une part sur son Livret A de l'épargne de précaution, comprise entre 2 et 6 mois de revenus, et disponible en cas de besoin (naissance, changement de machine à laver, réparation de voiture...). Et en parallèle miser sur l'assurance vie, pour obtenir plus de rendement sur du long terme et financer de plus gros projets (immobilier par exemple) ou préparer votre retraite ou encore votre succession.

Assurance vie : le comparatif des offres à frais réduits