Face à la flambée des prix de l'essence et du diesel, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le 25 janvier un geste fiscal : la hausse de 10% des barèmes permettant de calculer l'indemnité kilométrique. Voici les nouveaux barèmes, publiés ce lundi au Journal officiel.

Un coup de pouce fiscal pour 2,5 millions de foyers, avec une économie de 150 euros en moyenne, à en croire les chiffres livrés le 25 janvier dernier par le gouvernement : le relèvement du barème kilométrique, en 2022, s'applique dès l'imposition 2022 des revenus 2021.

Ce geste concerne donc ceux qui paient l'impôt sur le revenu et qui choisissent la déduction des frais réels. Ainsi l'option frais réels sera fiscalement intéressante pour un plus grand nombre de contribuables cette année, suite au relèvement du barème. Et la déduction sera plus « généreuse » pour ceux qui optent déjà pour les frais réels.

Bercy rappelle dans un communiqué que ce geste fiscal s'ajoute « au bouclier tarifaire, au gel des prix du gaz, à la revalorisation du chèque énergie et à l'indemnité inflation » dans le contexte de hausse des prix de l'énergie et des carburants.

Les barèmes kilométriques 2022 en détail

Voici l'ensemble des barèmes kilométriques 2022, publiés ce lundi 14 février au Journal officiel, selon les différents moyens de locomotion utilisés à des fins professionnelles.

Barème kilométrique applicable aux voitures (en €)
Puissance administrative (en CV)Distance (d) jusqu'à 5 000 kmDistance (d) de 5 001 km à 20 000 kmDistance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moinsd x 0,502(d x 0,3) + 1007d x 0,35
4 CVd x 0,575(d x 0,323) + 1 262d x 0,387
5 CVd x 0,603(d x 0,339) + 1 320d x 0,405
6 CVd x 0,631(d x 0,355) + 1 382d x 0,425
7 CV et plusd x 0,661(d x 0,374) + 1 435d x 0,446

Impôts : frais réels ou abattement de 10%, quelle est la meilleure option ?

Barème kilométrique applicable aux motocyclettes (en €)
Puissance administrative (en CV)Distance (d) jusqu'à 3 000 kmDistance (d) de 3 001 km à 6 000 kmDistance (d) au-delà de 6 000 km
1 ou 2 CVd x 0,375(d x 0,094) + 845d x 0,234
3,4,5 CVd x 0,444(d x 0,078) + 1099d x 0,261
plus de 5 CVd x 0,575(d x 0,075) + 1502d x 0,325
Barème kilométrique applicable aux cyclomoteurs (en €)
Distance (d) jusqu'à 3 000 kmDistance (d) de 3 001 km à 6 000 kmDistance (d) au-delà de 6 000 km
d * 0,299(d x 0,07) + 458d x 0,162

Le barème kilométrique, ci-dessus, sert à calculer vos frais en fonction de la distance parcourue. Ce forfait est censé englober le carburant mais aussi l'assurance, l'usure du véhicule et de ses équipements, etc.

Le nouveau barème des frais de carburant

La hausse du barème kilométrique a un effet direct, comme l'affirmait fin janvier Jean Castex : « Cette revalorisation a vocation également à servir de référence, et donc potentiellement à se répercuter, sur les indemnités kilométriques directement versées par les employeurs à leurs salariés qui utilisent leur véhicule personnel ».

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

En effet, le nouveau barème des frais de carburant a été mis à jour dans la documentation fiscale (Bofip-Impôts). Ce second système, à distinguer du barème kilométrique ci-dessus, concerne lui l'usage mixte (personnel + professionnel) d'une voiture ou d'un deux-roues. Et ce que ce véhicule appartienne à votre société ou à vous, à titre individuel (les véhicules exclusivement professionnels sont exclus).

Frais de carburant applicables aux véhicules de tourisme
Puissance fiscale (en CV)GazoleSuper sans plombGPL
3 à 4 CV0,079 €0,102 €0,064 €
5 à 7 CV0,097 €0,125 €0,079 €
8 et 9 CV0,116 €0,149 €0,094 €
10 et 11 CV0,131 €0,168 €0,105 €
12 CV et plus0,145 €0,187 €0,117 €
Frais de carburant applicables aux véhicules deux roues motorisés : vélomoteurs, scooters et motocyclettes
Puissance fiscaleFrais de carburant au kilomètre
Inférieure à 50 CC0,033 €
De 50 CC à 125 CC0,067 €
3, 4 et 5 CV0,085 €
Au-delà de 5 CV0,118 €

A vous de faire l'arbitrage (et le calcul comparatif) entre les deux systèmes. A savoir, toutefois : le barème des frais de carburant implique une démarche plus complexe. Car il s'accompagne d'une déclaration précise des autres frais professionnels liés à l'usage de votre véhicule. Vous devez notamment déclarer l'assurance ou l'entretien, à l'aide de factures justificatives. C'est l'addition des frais de carburants et des frais annexes qui peuvent rendre ce barème plus intéressant que le forfait du barème kilométrique.

Barèmes kilométriques : tous les détails