Plan du site Rechercher

Avec sa fortune, Bernard Arnault pourrait acheter tous les logements de Toulouse

Ville de Toulouse
© saiko - stock.adobe.com

L'Observatoire des inégalités a comparé les 10 plus grandes fortunes de France à la valeur des biens immobiliers privés et sociaux de grandes villes de l'Hexagone. Résultat, la fortune de Bernard Arnault équivaut à tous les logements de Toulouse.

Avez-vous déjà rêvé de vous offrir un village ? Ces milliardaires pourraient eux acheter les logements des plus grandes villes de l’Hexagone. C'est le résultat auquel parvient l’Observatoire des inégalités en se basant la classement des grandes fortunes françaises publié chaque année par le magazine Challenges (1).

Ainsi, Bernard Arnault, patron de LVMH, est crédité d’un patrimoine professionnel de 88,3 milliards d’euros ce qui représente la valeur de l’ensemble des logements de la ville de Toulouse, quatrième ville de France avec plus de 475 000 habitants. Dans le trio de tête, on retrouve aussi Alain et Gérard Wertheimer de Chanel qui possèdent un patrimoine évalué à 50 milliards d’euros, soit la valeur immobilière d’une ville comme Montpellier. Sur la dernière marche du podium Françoise Bettencourt-Meyers (L’Oréal) pèse autant que Lille avec un patrimoine de 45,8 milliards d'euros.

Viennent ensuite Axel Dumas d’Hermès International (43 milliards, Strasbourg), Gérard Mulliez du Groupe Auchan ( 32 milliards, Rennes), François Pinault et son groupe Kering (29 milliards, Versailles), les enfants de Serge Dassault avec le groupe du même nom (23 milliards, Grenoble), Pierre Castel et Castel Frères (14 milliards, Rouen), Emmanuel Besnier de Lactalis (12 milliards, Besançon) et Patrick Drahi d’Altice (9 milliards, Saint-Etienne).

Un calcul d'ordre de grandeur

Pour réaliser ses comparaisons, l’Observatoire des inégalités explique : « Nous avons estimé la valeur des logements de plusieurs grandes villes. Nous avons pris le nombre de logements du parc privé et social de la ville de Toulouse (288 000) par exemple et avons estimé leur valeur en multipliant leur nombre par la surface moyenne des logements français (91 m2 selon l’Insee) et le prix moyen du mètre carré à Toulouse (3 050 euros/m2 selon le baromètre LPI en mars 2020). Le calcul produit un ordre de grandeur : acheter l’ensemble des logements de Toulouse reviendrait à une dépense d’environ 80 milliards d’euros ».

Il est aussi noté que le calcul de la fortune est un exercice sujet à caution. Si le magazine américain Forbes créditait Bernard Arnault d'une fortune de 69 milliards d'euros en mars 2020, elle est de 80 pour Challenges. En l'espèce, il s'agit du patrimoine professionnel qui comprend celui de la personne nommée et de sa famille. « Sa fortune personnelle, placée dans l’immobilier ou les œuvres d’art par exemple, n’est pas prise en compte », explique l’Observatoire des inégalités.

Le montant cumulé de la fortune professionnelle des 500 personnes les plus riches de France représente plus de 700 milliards d’euros, selon Challenges qui ne tient pas comptes des dettes. Le dernier de ce classement détient tout de même 155 millions d’euros de patrimoine professionnel. À eux seuls, les dix premiers possèdent 346 milliards d’euros.

(1) Voir « Les 500 plus grandes fortunes de France 2019 », magazine Challenges, juillet 2019

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox