psa
Plan du site Rechercher

Contrat d'assurance vie Nortia Panthea

L'assurance vie multisupport Panthea, créée par Nortia, est distribuée par des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI). Ce contrat donne accès à deux fonds en euros d'Assurance Epargne Pension (AEP), une entité de BNP Paribas Cardif, ainsi qu'à 230 fonds en unités de compte dont près d'une vingtaine de supports immobiliers.

Accessible à partir d'un versement initial de 5 000 euros, Panthéa est un contrat multisupport qui peut être investi en totalité sur les deux fonds en euros proposés : le fonds général AEP et le fonds à coussin EuroConviction. Ce dernier est un fonds dynamique (avec un risque de moindre performance) dont le capital est toujours garanti. A noter que l'investissement sur chaque fonds en euros est limité à 250 000 euros.

En parallèle, le contrat Panthea permet d'accéder à une large gamme de supports en unités de compte avec notamment 230 supports dont 17 SCPI/SCI/OPCI, ce qui représente une variété de choix en matière d'immobilier. A noter que la part des SCPI au sein du contrat d'assurance-vie peut atteindre un maximum de 30% de la valorisation totale avec pour chaque SCPI : un minimum d'investissement de 5 000 euros et des pénalités de 3% en cas de désinvestissement avant 3 ans.

En gestion libre, Nortia propose les options de gestion classiques telles que les transferts programmés mais également une option atypique dénommée « arbitrage progressif combiné ». Cette dernière permet à la fois d'investir automatiquement sur un support sélectionné en cas de baisse de plus de 11% et de sécuriser une part de la plus-value lorsqu'elle dépasse 18%. Les souscripteurs du contrat Panthea peuvent également opter pour une gestion sous mandat, selon 3 profils, dont le pilotage est délégué à Haas Gestion.

Côté frais, ce contrat d'assurance-vie présente une politique tarifaire en adéquation avec les contrats habituellement distribués par les CGPI : des frais sur les versements de 4,50% (négociables), des frais annuels de gestion sur les fonds en euros et sur les unités de compte de 1% (+0,30% supplémentaires pour l’« arbitrage progressif combiné »). Quant aux frais d'arbitrage à la demande, ils s'élèvent à 0,50% avec un maximum de 300 euros, le premier de l'année étant gratuit.

Avis clients

Soyez le premier à déposer un avis sur ce produit !

© MoneyVox 2016-2020 / Page mise à jour le / Droits réservés

Promos à saisir

Autres produits Cardif :