Plan du site Rechercher

Cafpi : les prêts traités progressent de 40% en 2015

  • Par
Lignes de crédit
© Sebastian Duda - Fotolia.com

Le courtier en crédit et en assurance annonce « 42.000 dossiers de prêt traités contre 31.500 en 2014, pour 8,1 milliards d'euros de crédits distribués et un chiffre d’affaires en hausse de +44% sur un an ». Ces chiffres confirment son leadership sur le secteur.

Les résultats 2015 ont été obtenus avec « un effectif de 1.330 collaborateurs, répartis entre 470 salariés et 860 mandataires, sur l’ensemble du territoire métropolitain et à la Réunion à travers ses 219 agences », précise Cafpi. Un maillage qui nécessite toutefois d'être plus visible. Ainsi, le courtier annonce : « Afin de mieux faire connaître aux emprunteurs potentiels le rôle du courtier en crédit immobilier, Cafpi engage, au cours du 1er semestre 2016, une vaste campagne de parrainage auprès de grands médias de la télévision, de la radio et du net (TF1, M6, RMC, TMC, BFM Business, NT1, etc.). » A travers cette campagne médiatique, Cafpi vise « un accroissement des parts de marché des courtiers, et de Cafpi en particulier ».

14 nouvelles agences ouvertes au 1er trimestre 2016

« Il nous appartient d’accompagner le changement de comportement des emprunteurs. Dans la recherche du financement de leur acquisition immobilière, ils sont demandeurs de conseils et de services, portant notamment sur la mise en concurrence des banques, pour le prêt et pour l’assurance crédit », développe Philippe Taboret, directeur général ddjoint de Cafpi dans un communiqué. Pour accompagner ce mouvement, le courtier indique qu'il « recrute et ouvre de nouveaux bureaux : 100 nouveaux collaborateurs, mandataires ou salariés, en 2016 ; 10 à 15 ouvertures d’agences d’ici la fin de l’année, après les 14 ouvertes au 1er trimestre 2016 ».

Vers un recul de la renégociation de crédits

Un développement qui repose sur une conjoncture jugée « porteuse » par Cafpi : « Depuis le début de l’année, dans le neuf comme dans l’ancien, la stabilisation des prix, conjuguée à des taux de crédit au plus bas et à des indicateurs économiques plus encourageants, ont redressé le pouvoir d’achat et permettent d’acheter sans s’endetter sur de trop longues périodes : la durée des crédits est stabilisée. » Aussi, pour 2016, Cafpi prévoit « une distribution de crédits de l’ordre de 7,5 à 8 milliards d’euros, sur un total de 180 milliards d’euros de production au plan national ». L'enseigne de courtage en crédit souligne que ces prévisions sont comparables avec les résultats 2015, mais « avec une forte croissance de l’activité accession et un net repli de la renégociation de crédits ».

Partager cet article :
Baptiste Julien BLANDET

© cbanque.com / BJB / mars 2016

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox