Des « niveaux particulièrement bas » mais qui « pourraient se stabiliser dans la période à venir » : voici comment l’Anil analyse la nouvelle baisse des taux de crédit immobilier. Dans son indicateur trimestriel, l’agence recense des taux de 1,80% ou 1,85% sur 15 ans dans plusieurs grands réseaux.

Une première grande banque, LCL, aurait légèrement revu à la hausse ses barèmes de taux immobiliers la semaine passée selon les courtiers ? Peut-être, mais le relevé trimestriel de l’Agence nationale de l’information sur le logement (Anil) permet de relativiser ce rebond soudain : entre le 15 février et le 15 mai, les barèmes pratiqués dans les sept établissements de crédit sondés par l’Anil ont tous été revus à la baisse. Sans exception, et parfois de façon notable.

Crédit Agricole : la fourchette la plus basse

Ainsi, pour une durée de prêt de 15 ans, le Crédit Agricole a affirmé à l’Anil pratiquer au 2e trimestre 2015 une fourchette de taux fixes allant de 1,80% à 2,30%, contre 2% à 2,80% au début de l’année. Le barème annoncé correspond à ce que la banque déclare appliquer « usuellement ».

Deux grands réseaux communiquent eux des « plus bas » à 1,85% : le Crédit Foncier et la Banque Postale. Comme à son habitude dans cette étude trimestrielle de l’Anil, la filiale de la Poste se différencie de ses concurrents par une fourchette très large, avec un « plus haut » de 3,55% sur 15 ans au 2e trimestre, le Crédit Foncier annonçant pour sa part du 2,85% pour le haut de la fourchette.

A noter : BNP Paribas n’apparaît plus depuis le début 2015 dans ce baromètre de l’Anil, qui ne précise pas si cette absence est due à un refus de communiquer. Sa filiale Cetelem y figure toujours et annonce pour sa part un barème en baisse, avec une fourchette de 1,99%-2,73% sur 15 ans. Les taux fixes sont sensiblement les mêmes sur cette période chez LCL (2%-2,70%), au Crédit Mutuel (1,95%-2,70%) et à la Caisse d’Epargne (2%-2,60%).

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Taux variable : un plus bas à 1,35% sur 15 ans

Pour les taux variables, rarement choisis par les emprunteurs à l’heure actuelle, les fourchettes annoncées apparaissent relativement peu compétitives sur 15 ans dans la plupart des établissements. Mais le Crédit Agricole se signale à nouveau par des tarifs agressifs en abaissant sa fourchette de 1,55%-2,20% au 1er trimestre à 1,35%-1,80% au deuxième.

Indicateur Anil au 2e trimestre 2015

Évolution des taux de crédit immobilier 2015 2014 2013 2012 0% 1% 2% 3% 4% 5% 0% © MoneyVox Prêt à taux fixe sur 15 ans tspan1 tspan2 tspan3 tspan4

Fourchette des taux de prêts immobiliers à taux fixe de 15 ans, relevés par l'Anil, sur un panel d'établissements de crédit. Voir l'indicateur détaillé.