Selon une étude commandée par Foncia, en partenariat avec RTL, 51% des Français ayant contracté un prêt immobilier ont souhaité ou cherchent à le renégocier. Et 15% l’envisagent.

57% des Français ont déjà contracté un emprunt immobilier auprès d’une banque, relève la 1ere vague 2015 du Fonciascope de l’Habitat, réalisé par BVA pour Foncia (1). L’étude souligne notamment que 63% des hommes sont dans ce cas, et 82% des personnes âgées de plus de 65 ans. Parmi les souscripteurs d’emprunt immobilier, plus de la moitié (55%) ont fini de le rembourser, soit près d’un tiers des Français (31%).

Par ailleurs, 66% des emprunteurs « ont déjà cherché à renégocier le taux de leur emprunt ou envisagent de le faire ». Parmi les 51% ayant déjà souhaité renégocier, ils sont 30% à avoir obtenu la baisse de taux souhaitée, tandis que 12% ont eu un peu moins que ce qu’ils escomptaient et que 9% ont essuyé un refus. Les jeunes (30%) et les cadres (26%) sont plus enclins à envisager de renégocier leur prêt immobilier.

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

Les emprunteurs ne souhaitant pas renégocier leur prêt (un tiers du panel) sont plus nombreux chez les plus de 65 ans (50%) et chez ceux ayant fini de rembourser leur emprunt (43%). Parmi ces réticents à la renégociation, 22% l’estiment trop compliquée, tandis que 10% pensent qu’elle « aboutira à un refus ».

(1) Sondage de l’Institut BCA pour Foncia, en partenariat avec RTL, réalisé par internet du 7 au 13 avril 2015 auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 1.001 personnes.