Plan du site Rechercher

Léger sursaut de la demande de crédit conso en mars 2014 (Banque de France)

consommation
© Minerva Studio - Fotolia.com

Les banques témoignent d’une légère reprise de la demande de crédits à la consommation lors du mois de mars, selon l’enquête mensuelle sur la distribution du crédit de la Banque de France. En revanche, le recours au crédit immobilier poursuit son recul entamé dès le début de l’année 2014.

Depuis l’automne dernier, les banquiers affirment ne plus toucher aux critères d’octroi de crédit, qu’il s’agisse de prêts aux entreprises, pour la consommation ou pour l’habitat. Le dernier resserrement dont ont témoigné les responsables d’établissements de crédit (1) date d’octobre 2013. Et la donne n’a donc pas changé en mars, selon les données publiées ce matin par la Banque de France.

Les banques témoignent en revanche de légères évolutions au niveau de la demande pour les crédits conso et immobilier. « Le solde d’opinion relatif à la demande de crédits à l’habitat est négatif pour le troisième mois d’affilée, plusieurs banques faisant état d’une dégradation des perspectives sur le marché du logement », commente la Banque de France dans son enquête. Depuis le mois de janvier 2014, plus aucune banque n’évoque d’augmentation des demandes de crédit immobilier, contrairement à la fin 2013. Et la part d’établissements affirmant que la demande « a diminué quelque peu » progresse : 7% en janvier, 23% en février, 24% en mars.

Crédit conso : 3 hausses en 12 mois

L’activité du crédit conso semble pour sa part connaître une légère embellie. Oubliée la baisse de janvier. L’évolution de la demande était quasi nulle en février et a augmenté, selon près de 20% des établissements interrogés, en mars 2014. Selon les données livrées par la Banque de France, il s’agit uniquement de la troisième hausse de la demande sur les douze derniers mois.

(1) La Banque de France interroge chaque mois un échantillon d'établissements de crédit afin de connaître le sentiment qu'ont leurs responsables sur l’évolution de la demande et sur l’assouplissement ou le resserrement des critères d’octroi.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Avril 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox