La Banque de France a annoncé vendredi que l'accès des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) au crédit s'était amélioré au troisième trimestre 2013.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

« Au troisième trimestre 2013, les PME accèdent en plus grand nombre aux financements bancaires demandés, pour les crédits de trésorerie comme pour les crédits d'investissement », selon un communiqué de la Banque de France. Dans le détail, les trois quarts des PME obtiennent « totalement ou en grande partie » satisfaction pour les crédits de trésorerie, et la proportion grimpe à 90% pour le crédit d'investissement. La situation est similaire pour les ETI en terme d'obtention de finacements.

La demande de nouveaux crédits reste stable

Selon une enquête menée chaque trimestre auprès de 3.000 PME et 400 ETI, la demande de nouveaux crédits s'est elle révélée stable voire s'est légèrement dégradée cet automne pour les PME. 7% d'entre elles ont demandé des crédits de trésorerie contre 8% au deuxième trimestre, et la proportion de demande de crédit d'investissement a stagné à 18%. La demande d'argent frais des ETI a en revanche progressé de 2 points à 29%.