1.200 dossiers ont été soumis au Médiateur du crédit depuis le début de l'année, soit une augmentation de 45% par rapport à décembre 2009. Une hausse probablement attribuable, selon le Médiateur, au report de financements dans l'attente de la publication des bilans des PME au printemps.

Outre la publication des bilans, qui intervient le plus souvent en mai et juin, le Médiateur cite "la faible visibilité de nombreuses PME et TPE (très petites entreprises, ndlr) sur leur chiffre d'affaires".

Ce mouvement de hausse "est une raison supplémentaire pour la médiation de se mobiliser très fortement au service des entreprises et de convaincre les banques de les soutenir". Le Médiateur demande ainsi aux banques d'être "attentives à mettre en place rapidement les crédits acceptés lors d'un accord de médiation".

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Depuis novembre 2008, date de sa création, la médiation affirme avoir permis de débloquer 2,58 milliards de crédit pour financer les besoins de 10.387 entreprises.