Voilà un mois que l’action FDJ a été introduite sur le marché Euronext. Comment la valeur du titre a-t-elle évoluée depuis cette date ? Les investisseurs ont-ils fait une bonne affaire ?

Jeudi 21 novembre 2019 : la privatisation de la Française des Jeux, annoncée depuis plus d’un an par le gouvernement, prend un tour concret avec l’introduction en bourse du titre FDJ.

Dans les semaines précédentes, les investisseurs ont pu réserver des actions, avec l’assurance d’être servi au moins à hauteur de 2 000 euros. Le 20 novembre, ils ont appris que la valeur d’introduction du titre était fixée à 19,90 euros. Ils ne le paient toutefois que 19,50 euros, grâce à une décote de 2% accordée aux particuliers. Dès l’introduction, le cours bondit de 20%, à 23,95 euros, puis atterrit à 22,70 euros au terme de sa première journée de cotation, après les premières prises de bénéfices.

Comment a-t-il évolué depuis ? Au moment d’écrire ses lignes, le vendredi 20 décembre à 12h, un mois après l’introduction, l’action FDJ vaut 23,66 euros. Son prix est donc en hausse de près de 19% par rapport à sa valeur d’introduction (19,90%), et de plus de 21% par rapport au prix payé (19,50 euros) par les investisseurs particuliers du premier jour.

Une bonne affaire, donc : les prises de bénéfice sont, au final, restées limitées, et les investisseurs ayant dans leur immense majorité choisis de conserver le titre, dans la perspective notamment de l’attribution, d’ici un an et demi, d’une action supplémentaire gratuite.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Son évolution, toutefois, n’a pas été linéaire. Le titre a d’abord connu une tendance baissière, qui l’a amené à 21,46 euros le 2 décembre. Puis il s’est redressé avec un point haut le 11 décembre, à 24,26 euros. Son prix a ensuite de nouveau baissé pour atteindre 23,5 euros le 17 décembre, puis remonte depuis.