psa
Plan du site Rechercher

Assurance vie : Fortuneo met fin au 100% fonds euros

Une femme consulte l'application Fortuneo sur son smartphone
DR

Depuis début décembre, Fortuneo Vie, le contrat d’assurance vie phare de la banque en ligne, contraint ses détenteurs à assumer une part de risque en plaçant au moins 30% de leurs versements sur des unités de compte. Une évolution attendue, mais qui marque la fin d’une époque.

Petite révolution chez Fortuneo : depuis le 3 décembre, il n’est plus possible de verser de l’argent sur son contrat Fortuneo Vie sans en flécher une partie vers des unités de compte (UC), rapporte Mieux Vivre Votre Argent. Impossible, donc, de sécuriser à 100% son placement, puisque ces UC, à la différence des fonds euros, sont sensibles aux évolutions des marchés financiers et comportent donc un risque de perte de capital.

Concrètement, 30% au moins de chaque nouveau versement effectué sur le fonds euros classique du contrat, Suravenir Rendement (2% nets de frais de gestion et de prélèvements sociaux et fiscaux en 2018), doit être placé sur des UC. C’est un changement de taille : jusqu’ici, Suravenir ne mettait aucune restriction d’accès à son fonds à capital garanti. Durcissement également pour Suravenir Opportunités, le fonds euros à dominante immobilière (2,80% en 2018) : ici, la contrainte UC passe de 40 à 50% des montants versés.

Un tour de vis annoncé

Cette évolution n’est malheureusement pas une surprise pour Suravenir, la filiale du groupe Arkéa qui assure les contrats de Fortuneo, mais aussi ceux de Yomoni et de nombreux courtiers web. D’autres assureurs prennent cette voie, encouragés par les régulateurs qui craignent pour leur stabilité financière en cette période de taux négatifs. Début octobre, Bernard Le Bras, président du directoire de Suravenir, avait ainsi annoncé à MoneyVox son intention de freiner la collecte en imposant progressivement « une quote-part d’unités de compte sur chaque versement ».

Ce changement devrait s’accompagner également d’une forte baisse du rendement des fonds euros en 2019. Suravenir ne s’est pas encore dévoilé, mais ses concurrents Generali, Swiss Life et Aviva ont d’ores et déjà assumé des rendements 2019 en baisse entre 0,50 à 0,75 point.

A consulter : le comparatif des contrats d’assurance vie

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Décembre 2019

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox