Posséder une piscine sur son terrain peut donner de la valeur au bien immobilier lors de la vente. Mais des écarts existent en France selon les régions. Le prix augmente de 12,7% dans une station balnéaire contre 16%, en moyenne, dans l'Hexagone. Le type de bien joue aussi un rôle.

Qui n'a pas rêvé de pouvoir profiter d'une piscine sur son terrain ou dans son jardin ? En 2021, plus de 3 millions de Français vivaient ce bonheur aquatique, selon la Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPPS). Et en plus d'offrir de la fraîcheur et du divertissement, la piscine fait grimper la valeur des biens immobiliers, rapporte Le Figaro.

L'estimateur en ligne Meilleurs Agents a évalué l'impact de la construction d'une piscine enterrée sur le prix de vente d'un bien immobilier. La présence d'un bassin augmente ainsi de 16% la valeur d'une maison en moyenne en France. « Une maison de 95 m² au prix moyen de 2 436 €/m² pourra voir sa valeur augmenter de 41 887 € en moyenne avec une piscine », explique Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents.

Moins de valeur dans les stations balnéaires

Mais ce surcroît de valeur fluctue selon le secteur. Ainsi, si votre maison se trouve dans une station balnéaire, le prix moyen bénéficiera d'une hausse 12,7%, plus basse que la moyenne nationale. Cela s'explique par la proximité de la mer qui rend la piscine moins exceptionnelle, et par la plus forte présence de biens avec piscine (5,2%) dans ces zones balnéaires qu'ailleurs (2,3%).

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

Le critère station balnéaire est cependant moins fort que le climat. « L'effet piscine est le plus fort dans les départements les plus ensoleillés », où la valeur augmente de 17,5%, précise Barbara Castillo Rico. À noter qu'une piscine de résidence apporte moins de valeur si elle est partagée avec les voisins, note Le Figaro. Elle augmente tout de même le prix de 8,4%.

Prêt immobilier : trouvez le meilleur taux !