psa
Plan du site Rechercher

Charges de copropriété : une nouvelle hausse supérieure à l'inflation

Une femme faisant ses comptes
© pixarno - Fotolia.com

Les charges de copropriété ont augmenté de 2% en 2019. C'est deux fois plus que l’inflation qui est ressortie à 1,1% selon l'Insee.

Etre propriétaire a un coût. Celui du bien en lui-même d’abord mais ensuite celui des charges de copropriété propres à chaque résidence. Selon l’observatoire annuel des charges réalisé par l'Association des responsables de copropriétés (ARC) leur montant a augmenté de 2% en 2019 pour représenter près de 50 euros par mètre carré en France. Un pourcentage deux fois supérieur à celui de l’inflation (1,1%) établie pour 2019 par l’Insee . L’inflation était de 1% en 2017 et de 1,8% en 2018 quand les charges de copropriété avaient grimpé de 5% selon l’ARC.

Ces charges recouvrent les postes de chauffage (28,7%), gardiennage (20,1%) et entretien (14%) mais aussi les frais de gestion (12,5%) de la copropriété. Ce dernier poste a lui augmenté de 4% ce qui le place à la troisième place des plus fortes hausse après les assurances (+6%) et l’électricité (+5%). Si les dépenses d’énergie augmentent, elles ont un poids marginal dans l’ensemble des coûts (2%).

L'Observatoire montre également que plus la copropriété est petite en nombre de lots, plus les charges sont élévées. Si on prend l'exemple de Paris, elles montent à 64,6 euros par m2 dans un ensemble comprenant entre 0 et 25 lots et à 50,58 euros dans celles de plus de 100 lots. Dans le même ordre d'idée, plus le logement est récent plus ses charges par m2 sont faibles.

Face à des charges jugées trop élevées, il est conseillé de mettre en concurrence les organismes de gestion. Une ordonnance réformant le droit de la copropriété est entrée en vigueur au 1er juin 2020 et permet de changer de syndic plus facilement.

Lire aussi : Ce que la réforme de la copropriété change pour vous

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juin 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !