La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé ce jeudi ses taux directeur de 0,75 %, ce qui constitue la plus forte baisse de son histoire. Le principal taux directeur, taux de refinancement, est désormais fixé à 2,50%.

Le conseil des gouverneurs de la BCE a validé ce jeudi une diminution significative de ses taux directeurs. Très attendue, cette réduction des taux, la troisième depuis octobre, doit permettre aux banques européennes de prêter plus facilement à leurs clients. C’est la plus importante baisse de l’histoire de la BCE.

Le taux directeur de refinancement passe de 3,25% à 2,50%. Le « refi » est le taux de référence pour les banques centrales nationales qui prêtent aux établissements bancaires de leur pays en vue de leur refinancement à court terme. Son cours, à la baisse ou à la hausse, se répercute sur les taux d’intérêt des crédits aux particuliers et aux entreprises. Le « refi » atteint son niveau le plus bas depuis mars 2003. En juillet dernier il était encore à 4,25%.

Économisez jusqu'à 50% sur votre assurance emprunteur

Le taux plancher (dépôt des banques au jour le jour) et le taux plafond (prêt aux banques au jour le jour) ont également été abaissés de 0,75%, respectivement à 2 % et 3%.