Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont continué de baisser au mois d'août, passant sous le seuil des 1,50%, toutes durées confondues, selon une étude publiée lundi.

Les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis à 1,48% en moyenne en août contre 1,55% en moyenne en juillet, a indiqué l'observatoire Crédit Logement-CSA. Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés à 1,59% contre 1,42% dans l'ancien.

Toutes les durées de prêt sont concernées. Les taux sur 15 ans baissent ainsi de 1,36% à 1,34% en août, en moyenne (1). Ceux sur 20 ans perdent aussi 0,02 point pour s'établir à 1,57% tandis que les taux fixes sur 25 ans descendent de 0,04 point, à 1,86% en moyenne selon cet observatoire.

Une baisse « toujours rapide »

La baisse des taux « est toujours rapide, accompagnant la faiblesse des taux constatés sur les marchés obligataires. Elle exprime ainsi les conséquences des orientations monétaires des banques centrales et les comportements anxiogènes des investisseurs », relève l'observatoire.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Cette baisse « répercute aussi, depuis la fin du printemps, la réduction de la durée des crédits accordés : cette dernière est rendue possible par la baisse des taux, sans que cela n'affecte les charges de remboursement des emprunteurs qui continuent de se réduire », note par ailleurs l'organisme. La durée des prêts accordés en août s'est ainsi établie à 208 mois en moyenne contre 209 en juillet.

(1) Hors assurance et coût des sûretés.