Les fonds euros n'ont finalement pas si mal tiré leur épingle du jeu en 2020. Ils ont rapporté beaucoup plus que les supports en unités de compte ou même que l'eurocroissance ! Mais la donne risque de changer très prochainement...

Sa mort est annoncée depuis des mois voire des années mais il est toujours bel et bien là : le fonds euros. En 2020, le support sans risque de l'assurance vie a rapporté 1,3% net de frais de gestion, selon le bilan annuel publié cette semaine par la Fédération française de l’assurance (FFA).

Certes, c’est moins bien que le 1,5% servi en 2019 mais, dans l’intervalle, la hausse des prix a été divisée par deux, passant de 1,1% à 0,5%. Par conséquent, le rendement réel théorique a tout de même progressé. Malgré tout, la situation sera beaucoup plus délicate en 2021 puisque l’inflation, selon la Banque de France, va rebondir à 1% environ.

Votre épargne à nouveau menacée par la hausse des prix

Or le rendement des fonds euros va continuer de s’étioler. Il devrait ainsi passer sous la barre symbolique des 1% selon les estimations de Cyrille Chartier-Kastler, le fondateur du cabinet spécialisé Good Value For Money. Après cotisations sociales, le taux « net » ressortirait alors à 0,83%. Face aux taux bas des obligations d’Etat dans lesquelles sont massivement investis les fonds euros, il devient difficile pour les assureurs d’afficher une rémunération élevée.

Assurance vie : ce que le fonds euros peut encore vous rapporter

Même si le fonds euros est loin d’être mort, les assureurs font tout pour inciter leurs clients à miser sur les unités de compte (UC) pour leur permettre d’améliorer leurs performances. D’ailleurs, l’an dernier, si l’encours sur les fonds euros ont diminué de 0,7%, il a progressé de 4% sur les UC, pourtant plus risquées car sans garantie en capital. Les UC représentent désormais 25% des 1 789 milliards d’euros d’encours de l’assurance vie. Or, en 2020, la performance moyenne des UC n’a été que de +0,3%, contre +13,1% en 2019, en raison des soubresauts sur les marchés financiers. La reprise des derniers mois laisse tout de même augurer de meilleurs chiffres pour l'année 2021.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Autre surprise peu réjouissante pour les épargnants qui ont misé dessus : les fonds eurocroissance. Ils ont rapporté +0,1% en moyenne après un gain de 6,5% en 2019. A mi-chemin entre le fonds en euros et les UC, les fonds eurocroissance n'offrent une garantie en capital qu'après 8 années de détention.

Voir notre sélection de contrats d'assurance vie avec jusqu'à 350 euros offerts