Crédit Agricole assurances va prendre une participation minoritaire au capital de la banque italienne Creval (Credito Valtellinese), avec qui il va nouer un partenariat dans la bancassurance, selon un communiqué du groupe français mardi.

Crédit Agricole assurances (CAA) va, dans un premier temps, prendre jusqu'à 5% de Creval pour un montant d'environ 35 millions d'euros. Il évoque la possibilité d'augmenter sa participation par la suite, sans toutefois dépasser 9,9%. Cette entrée au capital accompagne un accord conclu entre les deux groupes pour « mettre en œuvre un partenariat de distribution exclusif à long terme en matière d'assurance-vie », selon le texte.

Via sa filiale italienne, CAA accèdera ainsi au réseau de distribution de Creval « pour tous les produits d'épargne » et « certains produits de prévoyance », « pour une durée pouvant aller jusqu'à 15 ans », selon le communiqué. Dans le cadre de ce partenariat, CAA va aussi acheter la totalité du capital de la société Global Assicurazioni, qui aura au préalable été restructurée afin d'être contrôlée à 100% par Creval et « recentrée sur les seules activités vie et prévoyance distribuées par le réseau Creval », précise le texte.

80 millions d'euros

Cette acquisition se fera pour un montant qui pourra atteindre 80 millions d'euros, dont 70 millions payables à la conclusion de la transaction « et un montant différé pouvant aller jusqu'à 10 millions d'euros, payables à l'issue de la cinquième année du partenariat, en fonction de l'atteinte d'un certain nombre d'objectifs prédéfinis ». La finalisation de la transaction devrait avoir lieu à la fin de l'année, après obtention des autorisations nécessaires.

A la Bourse de Milan, des informations de presse sur une possible prise de participation de Crédit Agricole avaient fait bondir le titre de Creval de 13,24% mardi, à 0,1018 euros.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Basée en Lombardie, Creval s'est renforcée début 2018 en menant une augmentation de capital de 700 millions d'euros. L'Italie est le deuxième marché domestique du Crédit Agricole. Le groupe bancaire mutualiste français a finalisé fin décembre le rachat de trois caisses d'épargne régionales en Italie du Nord –Caisses d'épargne de Cesena, de Rimini et de San Miniato– pour 130 millions d'euros. Dans le passé, il avait acquis Cariparma, Friuladria et Carispezia. Il compte 914 agences et 8 200 collaborateurs dans la péninsule.